Fantasy·Lectures 2016·Mes chroniques

Aeternia, tome 1 :La marche du prophète de Gabriel Katz

Le 21 octobre 2016

Synopsis :

Leth Marek, champion d’arènes, se retire invaincu, au sommet de sa gloire. Il a quarante ans, une belle fortune et deux jeunes fils qu’il connaît à peine. C’est à Kyrenia, la plus grande cité du monde, qu’il choisit de les élever, loin de la violence de sa terre natale. Lorsqu’il croise la route d’un culte itinérant, une étrange religion menée par un homme qui se dit prophète, l’ancien champion ignore que son voyage va basculer dans le chaos. À Kyrenia, où l’on adore la Grande Déesse et les puissants du Temple s’entredévorent, une guerre ouverte éclate entre deux cultes, réveillant les instincts les plus noirs. La hache de Leth Marek va de nouveau tremper dans le sang. Le plus violent des combats est celui que l’on mène contre ses propres croyances.

couv23810583

Mon avis :

Je découvre la plume de Gabriel Katz, avec le tome 1 d’Aeternia, La marche du prophète. J’avais envie de lire quelque chose d’un peu de différent de mes lectures habituelles, et ce bouquin était dans ma pal depuis un petit moment. J’aime beaucoup la fantasy, et pourtant chose bizarre, j’en lis peu, à tort.

Dans ce premier tome, nous faisons la connaissance de plusieurs protagonistes. Les chapitres s’articulent donc à chaque fois autour de différents personnages mais bien évidemment à un moment donné, toutes vont se rejoindre.

Dans ce roman, une nouvelle religion est sur le point de voir le jour, ou plutôt est déjà en train de semer la pagaille. Leth Marek est un champion, un gladiateur qui vient de prendre sa retraite, car il aspire enfin à une vraie vie de famille. Il décide de rejoindre Kyrenia et de s’y établir. C’est la-bas que le temple de La grande déesse est établie et c’est également vers là-bas que marche le prophète d’un nouveau culte. Je devrais même plutôt dire un culte qui renaît d’une ancienne croyance.

Par un désastreux hasard, Leth Marek va croiser la route de la « caravane » qui guide le prophète vers la capitale.Il va donc se retrouver au centre de ce conflit pour le meilleur et malheureusement aussi pour le pire.

Gabriel Katz a une plume magnifiquement aiguisé, qui ne laisse aucun répit au lecteur. J’ai vite compris qu’il n’épargne pas les personnages loin de là. Un conseil, ne vous attachait pas trop à eux !

Je dis ça, mais j’ai fait tout le contraire !

C’est une fresque passionnante, que mon résumé ne met certainement pas assez en valeur, mais je ne peux en dire trop. Sachez qu’il y a de l’aventure, des complots et des manigances. C’est un roman qu’on n’arrive pas à lâcher et à reposer facilement.

Quant à la fin ! Mais qu’est ce que c’est que cette fin, je me suis dit, que ça n’était pas possible !!! Du coup comme le tome 2 est déjà dans ma pal, je sais que je ne vais pas tarder à la lire, car je veux vraiment savoir ce qu’il est advenu d’un des personnage principal.

En tout cas, si vous aimez l’aventure, les grandes fresques, les personnages forts, alors vous pouvez y aller les yeux fermés, Aeternia est sans conteste une grande saga de fantasy à découvrir !

Ce roman est disponible aux éditions Scrineo.

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Aeternia, tome 1 :La marche du prophète de Gabriel Katz »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s