Historique·Jeunesse·Lectures 2016·Mes chroniques

L’anneau de Claddagh, Tome 2 : Stoirm de Béatrice Nicodème

Le 13 septembre 2016

Synopsis :

Portée par l’espoir de retrouver Arthur, son bien-aimé, Keira est résolue à quitter l’Irlande et à rejoindre le Nouveau Monde. La traversée s’annonce pourtant éprouvante. A l’inconfort, à la faim, aux risques de tempête, d’incendie et d’épidémie, aléas auxquels sont soumis tous les passagers, s’ajoutent les dangers auxquels s’expose une femme seule. Keira peut toutefois compter sur des alliés. Des amitiés fortes se nouent entre passagères ; d’anciennes connaissances ressurgissent. Et l’esprit de Mamina veille toujours. La protection de l’anneau de Claddagh suffira-t-elle à mener Keira jusqu’à New York ?

couv14165573

Mon avis :

Au printemps dernier, j’avais adoré le premier tome de cette saga jeunesse historique écrite par Béatrice Nicodème. Je m’étais jetée assez rapidement sur le tome 2, mais je n’avais pas encore eu le temps de le lire, c’est chose réparée.

Je peux d’ores et déjà vous dire que cette suite des aventures de Keira est tout aussi prenante, et que j’ai dévoré ce livre en moins de vingt quatre heures.

Si vous n’avez pas lu le premier tome, je vous conseille d’aller lire ma chronique ici, et par contre de passer votre chemin pour ce qui va suivre, histoire de ne pas vous faire spoiler, quoi que si vous avez lu le synopsis, c’est un peu foutu…

Ici, l’intrigue tourne surtout autour du voyage de Keira vers le nouveau continent. Nous découvrons alors les conditions quasi-inhumaines qui sont réservées aux passagers de l’entrepont. A cette époque, le voyage dure plusieurs semaines, dans des conditions très difficiles, et certains passagers n’arrivent pas à bon port à cause des conditions d’hygiène, la malnutrition et la maladie.

L’intrigue est très vite prenante, à tel point qu’on ne peut plus lâcher ce roman. Nous y découvrons de nouveaux personnages, toujours bien carractérisés. L’écriture de Béatrice Nicodème est toujours abordable aux plus jeunes tout en étant extrêmement documentée. Par exemple dans ce second tome, les termes maritimes sont nombreux, c’est instructif et pédagogique à la fois. De plus à la fin du livre, il y a un lexique du vocabulaire employé.

J’ai également oublié de vous préciser qu’au début du livre, il y a un rappel rapide de l’intrigue du tome précédent, je trouve ça tellement pratique quand il y a longtemps qu’on a lu un livre, pour remettre rapidement l’intrigue en mémoire. Bon ici pour ma part ça n’était pas vraiment utile puisque je l’avais encore bien en mémoire, mais je connais plus d’une saga où ça m’aurait bien été utile !!!

Je vous conseille une nouvelle fois cette saga historique absolument géniale ! Je sais déjà que je lirai la suite, qui pour ma grande chance sort le mois prochain !!!

A découvrir aux Editions Gulf Strean depuis mars 2016.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s