Lectures 2016·Littérature contemporaine·Mes chroniques

Mémé dans les orties d’Aurélie Valognes

Le 08 août 2019

Synopsis :

Ferdinand Brun est atypique.
Le genre de vieux monsieur qui boude la vie et s’ennuie à (ne pas) mourir.
Tel un parasite, il occupe ses journées en planifiant les pires coups possibles qui pourraient nuire et agacer son voisinage.
Il suffit d’un nœud qui se relâche et laisse partir son seul compagnon de vie, Daisy sa chienne, pour que tout s’écroule.

Quand Juliette, une fillette de dix ans, et Béatrice, la plus geek des grands-mères, forcent littéralement sa porte pour entrer dans sa vie, Ferdinand va être contraint de se métamorphoser et de sortir de sa chrysalide, découvrant qu’il n’est jamais trop tard pour commencer à vivre…

couv33713194

Mon avis :

Pendant mes vacances, j’ai découvert avec succès la belle plume d’Aurélie Valognes avec son dernier roman Nos adorables belles filles. L’année dernière j’avais repéré son précédent roman, Mémé dans les orties, livre qui m’avait interpellé pour son titre original et sa couverture assez reconnaissable. Mais je n’ai fait le rapprochement que dernièrement entre les deux livres. J’ai tellement aimé le dernier, que je n’ai pas pu résister, il me fallait découvrir le précédent.

Mémé dans les orties est une douce comédie au ton parfois satirique mais également pleine de douceur avec des personnages attachants. Le personnage principal, Ferdinand est un vieux monsieur bourré de principe, et très solitaire. Il est bougon, presque aigri, et presque insupportable. Je dis presque, car l’on sent derrière cette carapace une personne qui ne demande qu’à s’ouvrir aux autres.

J’ai ri souvent, mais j’ai également été très touché par cet élan de solidarité qui va naître peu à peu autour de Ferdinand, en particulier grâce aux personnages de Juliette, tout d’abord, une gamine de dix ans qui n’a pas froid aux yeux et qui ne laissera pas le choix à notre pépé favori.  Puis également, grâce aux personnages de Béatrice, la voisine de palier de Ferdinand, une super mamie dynamique qui n’a pas froid aux yeux et qui est à la pointe de la technologie.

Aurélie Valognes est une auteure à suivre, elle manie la plume avec habileté pour nous faire rire mais aussi pour nous faire fondre devant des personnages au grand cœur.

Alors certes, c’est également plein de bons sentiments, mais pour ma part, c’est tout à fait le genre de lecture que j’aime par moment, entre deux lectures parfois plus sombre. L’idéal pour se remonter le moral, et garder la forme !!!!

Je recommande vivement !!!

A découvrir aux Editions Michel Lafon, ou depuis peu, au format Poche chez le Livre de Poche !

Publicités

Une réflexion au sujet de « Mémé dans les orties d’Aurélie Valognes »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s