drame·Historique·Lectures 2016·Mes chroniques

La petite couturière du Titanic de Kate Alcott

Le 27 juillet 2016

Synopsis :

Avril 1912. Tess Collins, une jeune servante anglaise, est venue à Cherbourg vivre de sa passion, la couture. Hélas, la maison qui l’emploie la traite comme une domestique.
Lorsqu’elle apprend qu’un paquebot se dirigeant vers les Etats-Unis va faire escale à Cherbourg, elle décide d’embarquer pour tenter l’aventure. À bord du Titanic, elle fait connaissance de Lucy Duff Gordon, célébrité de la haute couture anglaise, qui s’apprête à présenter sa nouvelle collection à New York. Sa femme de chambre lui ayant fait faux bond, elle décide d’employer Tess. En première classe du navire, Tess découvre un monde fastueux. Elle fait la rencontre de deux hommes, Jim, un marin, et Jack, un self-made-man américain. Mais, tandis qu’un triangle amoureux s’installe, le paquebot, sans que ses occupants s’en doutent, fonce vers un iceberg… Réchappant à la catastrophe, Tess découvre que sa maîtresse a embarqué à bord d’un autre canot de sauvetage. Mais celle-ci a-t-elle survécu aux dépens d’autres passagers ? Elle se trouve bientôt face à un dilemme : rester fidèle à sa maîtresse ou dire ce qu’elle a découvert des circonstances du drame ?

couv29802838

Mon avis :

J’avais envie de dépaysement pendant mes vacances, et surtout après le gros pavé précédent, j’avais très envie de retrouver le confort de ma liseuse Kindle. J’ai acheté quelques titres avant de partir, et d’ailleurs j’en ai également acheté d’autres dernièrement. J’ai donc choisi un titre qui allait m’emmener sur le tragiquement célèbre paquebot, le Titanic.

Nous sommes donc bien évidemment en 1912, sur les quais de Cherbourg. Une jeune femme, Tess, décide de prendre son destin en main, elle refuse de trimer toute sa vie pour une misère, et elle essaie de mettre en avant son tallent de couturière pour connaitre un nouveau destin en Amérique, où dit-on tout est possible.

Elle finit par croiser le chemin de la talentueuse Lucy Duff Gordon, une maîtresse de la Haute couture. Cette dernière, hautaine, et fière accepte de l’embaucher. Tess va alors changer de vie, mais avant ça, elle va vivre quelques jours à bord du célèbre paquebot. Déjà là, l’auteure met en évidence la disparité des classes encore très en vogue à l’époque. Lucy va permettre à Tess de s’élever quelques peu dans la société, certes, mais elle attendra beaucoup en échange. Tess est-elle réellement prête à tous les sacrifices pour vivre sa passion ?

Puis très vite, le drame arrive, il est retranscrit tel qu’on le connait. Les faits sont là, c’est la débâcle, les canots sont vides ou presque. Les nobles passagers de première classe passent avant ceux de troisième. Et d’autres drames se jouent encore.

Si Tess s’en sort, elle n’arrive pas à fermer les yeux sur certaines injustices. C’est alors que Lucy Duff Gordon et son mari se retrouvent au centre d’un scandale. Tess ne sait plus qui croire.

C’est un roman différent de ce à quoi je m’attendais, mais c’est tant mieux, tant il m’a plu. Je pensais que l’auteure se serait plutôt attardée sur la vie à bord du navire, sur le drame, et ensuite, sur le monde de la mode. Or, il se trouve que c’est plutôt l’après drame qui est mis en avant, et surtout les disparités sociales qui sont dénoncées.

On s’aperçoit également très vite qu’à l’époque les modes de vie Américaine et Britannique étaient complètement différentes.

En bref, ce roman est une très belle découverte, historiquement parlant, mais également pour le parcours d’apprentissage de Tess, qui va devoir apprendre à trouver la force de lever les barrières sociales et se forger ses propres opinions, ainsi que suivre ses propres choix et désirs.

Roman à découvrir aux Editions L’archipel !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s