Jeunesse·Lectures 2016·Mes chroniques·Mes coups de cœur ! <3·Uncategorized

Quelqu’un qu’on aime de Séverine Vidal

Le 16 mars 2016

Synopsis :

Matt et son grand-père Gary partent à la poursuite des souvenirs sur les routes de l’Ouest américain.

Embarquez dans un road trip pour partager les destins d’une véritable « famille de route ».
Des histoires atypiques, des personnages terriblement attachants, des générations qui se croisent…

… pour un roman bouleversant.

couv75071793.png

Mon avis :

Je ne sais pas comment j’ai pu passer à travers la sortie de ce bouquin, mais j’en n’avais pas du tout entendu parler. Il aura fallu que ma copine Ingrid le lise pour que je me dise que ce livre était tout à fait pour moi.

Matt, un tout jeune homme, vient de découvrir qu’il est papa d’une petite fille de dix huit mois. Il ne panique pas, non, au contraire, il en est ravi, et il est prêt à assumer son rôle de père et à aider son ex petit amie.

Cette dernière a trouvé un boulot, mais avec celui-ci, elle ne pourra pas s’occuper de sa fille. Elle demande donc à Matt de s’en occuper. Mais voilà, Matt a prévu de partir en voyage avec Gary, son grand père. C’est un voyage important. Au début il refuse donc, car il ne peut reculer ce voyage. Mais devant l’enthousiaste de Old Gary, il finit pas décider d’emmener la petite avec eux. Ca n’était que le premier changement à leur ambitieux projet.

En effet, pour finir la météo s’en mêle et elle cloue les avions au sol pour une durée indéterminée. Ils n’ont pas le choix, Matt et Gary décident de louer un van de 8 places. Pour économiser le budget, et rendre service, il accepte d’emmener Luke et Antonia. Le premier se révèle être un adolescent en fugue. Il cache un dur secret. La seconde est une jeune femme qui a décider de changer de vie pour fuir un ex petit ami exécrable, et trouver un nouveau boulot.

C’est alors un véritable road-trip qui se met en place vers les routes de l’ouest Américain, et surtout vers les souvenirs de Old Gary. En effet, il avait fait le même voyage avec des copains en étant jeune, pour suivre la tournée de Pat Boone, un crooner des années 50 très connu à l’époque, mais très vite évincé par The King Elvis Presley.

Durant ce voyage, les étapes tantôt drôles, mais surtout tantôt émouvantes s’enchainent. On s’attache très vite aux différents personnages.

C’est un roman qui a su me toucher. Les relations petits enfants grands parents sont quelque chose qui me rend toujours nostalgiques. Ce roman est plein de bons sentiments, mais il fait aussi passer de jolis messages d’espoir.

C’est un livre bouleversant, sur l’entraide, le soutien, la maladie, la famille. Bref que des choses positives.

A dévorer sans modération dès l’adolescence.

A découvrir aux éditions Sarbacane depuis août 2015.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Quelqu’un qu’on aime de Séverine Vidal »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s