Déceptions...·Jeunesse·Lectures 2016·Mes chroniques·Uncategorized

La vérité sur Alice de Jennifer Mathieu

Le 14 mars 2016

Synopsis :

« Les gens ne deviennent pas méchants et vicieux du jour au lendemain. Mais laissez leur un temps d’adaptation, et ils seront capables du pire. »
Au lycée de Healy, la vérité est une question de point de vue. Alice Franklin est une trainée. Tout le monde le sait. C’est forcément vrai puisque c’est écrit partout sur les murs des toilettes. On dit qu’elle a couché avec deux garçons d’affilée et qu’elle a provoqué la mort de l’un d’entre eux.
Tout le monde a sa vérité sur Alice : son ancienne meilleure amie, l’entourage de la victime, son admirateur secret…
Quelle sera la votre ?

couv55995520

Mon avis :

Au lycée de Healy, Alice est une paria, elle a fait des choses horribles, ou du moins c’est ce que tout le monde prétend. Tout le monde à sa petite idée, et la vie d’Alice devient de plus en plus sombre et de plus en plus difficile. Mais qu’a-t-elle fait au juste ?

Je suis assez partagée sur ce roman, d’un premier point de vue, c’est le genre d’histoire assez sympa à lire, qui parle du harcèlement et autres rumeurs, phénomène actuel et néfaste de notre société. J’ai d’ailleurs lu il y a peu un autre livre jeunesse sur ce même thème, Blacklistée qui m’avait plutôt bien plu. C’est d’ailleurs pour ça, que je me suis lancée dans cette lecture.

Mais d’un second point de vue, en refermant ce livre, j’ai un sentiment doux-amer. Je ressors malheureusement assez déçue de cette lecture. Je vais vous expliquer pourquoi.

Tout provient de la façon dont est écrit le livre. Même si l’idée peut paraître sympathique, et même intelligente, j’ai eu du mal avec le concept. En effet, les chapitres mettent à chaque fois un personnage en lumière qui donne son point de vue sur Alice. Alors, oui ça met vraiment en avant le sujet du livre, LA RUMEUR, mais ça donne aussi une dimension plutôt impersonnelle, puisque nous n’avons jamais le ressenti et le point de vue de la victime et principale intéressée, Alice.

 De plus, en lisant ces différents points de vues, ça nous donne une Alice complètement superficielle, et surtout, excusée moi du mot, mais ça la dépeint comme une vraie Salope. Difficile donc de s’attacher à cette dernière.

Les différents narrateurs ne sont pas exempts de défauts non plus. L’auteure nous dépeint une jeunesse complètement superficielle, accro au sexe, et à l’alcool. J’ai trouvé leur univers néfaste.

Donc je pense que vous comprenez ma déception sur ce livre, je ne me suis attachée à aucun personnage, et pour moi, ça c’est rédhibitoire. Dommage.

Une déception pour moi.

A découvrir aux éditions PKJ depuis le 4 février 2016.

Publicités

Une réflexion au sujet de « La vérité sur Alice de Jennifer Mathieu »

  1. Je n’ai pas étais autens déçu que toi..mais je trouve aussi les personnages tellement détestable et cliche c’est vraiment dommage. J’ai juste bien aime Kurt qui est le moins deprave. J’ai aime le thème et les différents points de vue mem si j’aurais aime voir plus dz pdv dalice.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s