Jeunesse·Lectures 2016·Mes chroniques·Partenariats & Services Presses

Les garçons ne tricotent pas (en public) de T.S. Easton

Le 07 mars 2016

Synopsis :

Délinquant. Menteur. Et accro au tricot…
Découvrez Ben Fletcher !

Après avoir volé de l’alcool dans un supermarché, Ben, 16 ans, doit suivre un  » parcours de réinsertion pour jeunes délinquants  » et, dans ce cadre, s’inscrire à un cours de tricot. Autant dire que ça ne l’enchante pas. Mais Ben accepte de jouer le jeu, tant que Megan (la fille dont il est amoureux), son père, ses copains…bref, tant que PERSONNE n’est au courant. Le hic, c’est qu’il se découvre une passion dévorante pour le tricot. Et bientôt, il ne pense plus qu’à ça : point mousse, douceur et couleur de laines, patrons compliqués. Au point de cacher des aiguilles sous son lit, de participer à des concours, de vendre ses créations sur Internet et de transformer sa vie…en grosse pelote de mensonges impossible à démêler !

couv8623884

Mon avis :

J’ai eu la surprise le mois dernier de recevoir les épreuves non corrigées de ce roman jeunesse. Je remercie d’ailleurs une nouvelle fois les Editions Nathan pour leur confiance. J’ai de suite été intrigué par la couverture mais surtout par le titre.

Ben est un ado ordinaire. Il vit avec son père qui est un passionné de foot et de mécanique automobile, et sa mère qui est prestidigitatrice et donc souvent en tournée. Il a une sœur plus jeune, dont on entend peu parler dans ce roman.

Il a toujours été un peu mal dans sa peau. Il préfère classer les objets, l’ordre, sa collection de timbres, plutôt que le foot ou la mécanique si chère à son père. Depuis quelques temps, il s’est fait une bande de copain, pas toujours très honnête, et un peu rebelle, ce qui lui a permis de devenir un peu plus « classe » au lycée. Mais justement, il y aura la bêtise de trop. Il finit par se faire prendre et par écoper d’une mise à l’épreuve avec parcours de réinsertion. Et c’est là qu’il va finir par se prendre d’amour pour le tricot.

Ce roman est un roman assez déjanté, j’avoue avoir souvent souri, parfois rigolé. Il y a énormément de jeux de mots, surtout concernant l’humour des parents de Ben. Un humour souvent gênant pour le jeune homme, mais assez plaisant pour le lecteur.

Ce roman parle également de la différence, quand on n’entre pas complètement dans le moule, ce qui est le cas de Ben. Il a honte de sa passion, et il va finir pas s’enfoncer dans des mensonges de plus en plus gros, avec les conséquences que vous devinez.

Par contre, j’avoue que je n’ai pas complètement adhéré à l’histoire. Tout d’abord le synopsis n’est pas tout à fait exact. Quand on le lit, on a l’impression que Ben est un vrai voyou, ce qui n’est absolument pas le cas. Il s’agit juste d’un concours de circonstances. J’ai trouvé également que certains chapitres n’apportaient pas grand chose à l’histoire, que j’ai fini par trouver un peu longue.

En bref, c’est un livre avec lequel j’ai tout de même passé un bon moment, même si j’y ai trouvé quelques bémols. Elle plaira sans doute d’avantage aux plus jeunes.

A découvrir dès le 10 mars aux Editions Nathan.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Les garçons ne tricotent pas (en public) de T.S. Easton »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s