Lecture 2015·Mes chroniques·Partenariats & Services Presses

Le secret du docteur Favre de Pierre Petit

Le 22 décembre 2015

Synopsis :

1931. Cas de conscience extrême pour le docteur Favre confronté à la macabre disparition d’un nouveau-né. Doit-il respecter le secret médical ou révéler la vérité ? Bientôt se propage la terrible rumeur qui met en péril l’honneur et la respectabilité du docteur…
Un roman basé sur des faits réels.
En 1931, appelé en urgence à la ferme de Jolidou, le docteur Favre découvre une femme en état de choc. Il reconnaît alors sa jeune « patiente à éclipses », la jolie Elise Foulonnier, qui restait prostrée dans sa salle d’attente et, son tour venu, fuyait son cabinet. Elle vient d’accoucher et affirme que son chien a dévoré l’enfant mort-né. Mais nulle trace de sang sur les babines de l’animal.
Elise demande le secret. Cas de conscience extrême pour Favre. Doit-il signaler aux gendarmes ce qu’il pense être un infanticide ? Au village de Pierpont, on commence à jaser… La veuve Ribier, elle, avait bien remarqué la grossesse d’Elise. La rumeur enfle, se propage, relayée par de vieilles commères : et si l’enfant était celui du « respectable » docteur qui l’aurait fait disparaître ?

couv12153326

Mon avis :

L’année 2015 fut riche en renouveau côté lecture, notamment avec la redécouverte de genres littéraires que j’avais complètement abandonnés, tels que les BDs et autres romans graphiques. Durant le dernier trimestre, j’ai également renoué avec un autre genre, la littérature du Terroir. Et je compte bien poursuivre cette redécouverte, car à chaque fois c’est un très bon moment lecture.

Vous l’avez donc deviné, Le secret du docteur Favre appartient à cette catégorie. Pierre Petit nous transporte dans les monts du Forez à l’Est du Massif central, région que je connais bien pour y avoir passé de nombreuses vacances durant mon enfance, mais ça c’est une autre histoire et je m’égare.

Nous sommes en 1931, le docteur Favre est appelé en urgence la nuit. Il découvre une jeune fille qui vient d’accoucher et qui souffre d’une hémorragie. Mais où est passé l’enfant. La jeune femme reste muette sur les faits. Le docteur finit par avoir quelques aveux, l’enfant était mort à la naissance, et le chien l’a emporté. Il ne croit pas à ses bobards. Mais il ne peut rien faire de plus.

Mais voilà, nous sommes dans un village où tout le monde se connait, et surtout où plusieurs commères aiment à radoter sur leurs semblables. Et certaines d’entres-elles avaient bien remarqué que la plus jeune des filles Foulonnier avait la démarche d’une femme enceinte. Puis tout à coup, plus rien. Où est passé le bébé ?

Une enquête commence alors, et des soupçons d’infanticides pèsent alors sur le Docteur Favre, puisqu’à cette époque l’avortement est un délit. Mais le Docteur Favre s’en tient au secret médical. Il ne dit rien, et faute de preuves, l’enquête tombe à l’eau, mais les cancans des commères continuent à s’amplifier. Puis un jour, Elise Foulonnier est retrouvée morte ? L’enquête prend alors un autre tour.

J’ai grandement apprécié ma lecture pour l’ambiance de ce livre. On ressent tout à fait l’atmosphère des petits villages, où tout le monde se connait, peut-être un peu trop.

J’ai également apprécié l’écriture de Pierre Petit, qui fait bien ressortir le caractère des nombreux personnages. Les chapitres s’alternent à chaque fois autour d’un nouveau narrateur, permettant ainsi d’éclairer la scène d’un autre regard. Ça donne une certaine dynamique à l’ensemble.

Malgré tout, j’émettrai un bémol. Je trouve que ce roman manquait de mystère, j’avais l’impression de savoir à l’avance ce qui allait se passer, et je trouve ça un peu dommage.

Il n’en reste pas moins que j’ai passé un excellent moment avec ce livre et que je vous le recommande.

Je remercie chaleureusement Les Editions Presses de la Cité pour leur confiance.

Ce roman est disponible en librairie dans la Collection Terres de France depuis le 15 octobre 2015.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Le secret du docteur Favre de Pierre Petit »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s