Lecture 2015·Mes chroniques·Mes coups de cœur ! <3

Le faire ou mourir de Claire-Lise Marguier

Le 11 août 2015

Synopsis :

Vus de l’extérieur, ils faisaient plutôt peur, ceux de la bande à Samy, avec leurs coupes de cheveux étranges, leurs vêtements noirs, leurs piercings… Mais le jour où les skateurs s’en sont pris au nouveau du collège, Dam, avec son physique de frite molle, c’est Samy qui s’est interposé et lui a sauvé la mise. Et c’est comme ça qu’ils se sont rencontrés, et que l’histoire a commencé. Samy a essuyé le sang qui coulait de la tempe de Dam, avec sa manche noire.
C’était la première fois que quelqu’un le touchait avec autant de douceur…

couv5714705

– 103 pages –

Les premières lignes :

Damien Decarolis, c’est comme ça que je m’appelle. C’est le prénom qu’on m’a donné à la naissance, celui inscrit sur les registres et les listes d’appel depuis que j’ai l’âge d’aller à l’école. Mais on m’appelle presque jamais comme ça. On a très vite tranché. Dam. Il reste plus qu’un tout petit bout de moi dans mon nom. Dam DeCaro. C’est drôle, non ?

Mon avis :

Ce livre a été très longtemps dans ma wish-list, puis très longtemps dans ma PAL, il me faisait très envie, mais en même temps un peu peur à cause de ce climat sombre que je sentais autour de ce dernier, rien qu’en regardant la couverture.

Sombre, il l’est c’est sûr ! Mais il est aussi porteur d’un message d’espoir !

Je me suis pris une vraie claque avec ce bouquin ! Pour tout vous dire, je l’ai commencé et je l’ai lu quasi d’une traite, sans pouvoir m’arrêter de lire.

Damien a seize ans, et il a toujours été mal dans sa peau, et maltraité par les autres. C’est un souffre-douleur, que ce soit vis à vis de ses camarades de classes, ou même de sa famille. Son père n’accepte pas que son fils soit une mauviette qui pleurniche tout le temps. Sa mère quant à elle, passe son temps à le comparer à la sœur aînée de Dam, a qui tout réussi, et cette dernière en profite pour assouvir son pouvoir dans la famille. Bref, Dam n’est pas heureux, il ne se sent pas bien dans sa peau, pas à sa place. C’est un ultra-sensible.

Mais il n’a pas envie de mourir pour autant, au contraire, il crève d’envie de vivre ! Vivre sa vie comme il l’entend, sentir, respirer, aimer.

Un jour, alors qu’une bande de jeunes le maltraite, un jeune homme gothique va le prendre sous son aile. C’est ainsi que Dam rencontre Samy, une très forte amitié les lie très rapidement. Dam commence alors à changer, il s’habille en noir, porte des piercings, et intègre la bande de Samy. Il se sent enfin à sa place, et il commence à éprouver des sentiments très forts pour Samy. Mais tout cela va vite mettre son père hors de lui.

Dam va donc devoir choisir, se battre pour assumer ses choix, ses sentiments et surtout s’assumer soit même, ou au contraire, laisser les autres décider pour lui, et continuer à souffrir jusqu’à en mourir.

On s’attache rapidement à Dam et à Samy. Dam se sent protégé par son ami qui s’assume complètement et qui vit comme il l’entend. Il est tout ce que Dam n’est pas. Mais Samy a surtout la chance d’avoir une mère qui est très proche de son fils, qui assume parfaitement ce dernier.

Ce livre est très accessible, de part le langage oral utilisé par l’auteure, on a ainsi l’impression que Dam, le narrateur, nous parle directement. On se prend ainsi le récit en pleine face, un véritable uppercut.

Cette histoire est intense, terrible, sombre et triste. Elle parle de la différence, mais c’est aussi un message de tolérance. Originalité de ce roman, il y a deux fins selon le choix de Dam d’assumer ou non son amour pour Samy, l’une atroce et épouvantable, et l’autre qui représente un espoir pour toutes les personnes différentes.

Un texte à lire dès l’adolescence.

Coup de cœur !!!

Publicités

4 réflexions au sujet de « Le faire ou mourir de Claire-Lise Marguier »

  1. Bizarrement la couverture ne m’incitait pas particulièrement à m’intéresser à ce roman. Je suis contente de m’être arrêtée sur ton avis. Il est bien convaincant et cette histoire me paraît émouvante et intéressante sur bien des points.
    Merci!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s