Lecture 2015·Mes chroniques·Mes coup de coeurs

Tornade de Jennifer Brown

Le 15 juillet 2015

Synopsis :

C’est un jour comme un autre pour Jersey. Sa mère et sa fantasque petite soeur Marine partent pour le cours de danse. Encore à elle la corvée de préparer le dîner, étendre le linge. Et le temps est abominable, peut-être même une tornade à l’horizon. Mais Jersey n’a pas peur, elle connaît ça les tornades, elle en a déjà vu. Pour l’instant, elle savoure le calme : cette casse-pierds de Marine n’est pas là, sa mère ne peut lui faire aucun reproche. Quand tout bascule en quelques secondes : une tornade d’une violence exceptionnelle dévaste tout sur son passage, les maisons, les arbres, les routes, les gens. Réfugiée au sous-sol, Jersey est indemne à part des blessures légères. Dehors c’est une vision de cauchemar, des voisins blessés et traumatisés errent dans la rue jonchée de gravats et de débris. Et aucun appel ne passe, Jersey a beau appeler et appeler encore sur le portable de sa mère, impossible de la joindre…

couv21972382

– 281 pages –

Les premières lignes :

Marine voulait à tout prix m’apprendre sa danse préférée, le swing de la côte Est. C’était son rêve, son unique objectif dans la vie. Elle passait son temps à me tirer par le bras ou à se placer debout devant la télé, les mains sur les hanches avec son vernis à ongles pailleté et son tutu de petit rat rose qui frémissait.

Mon avis :

 J’ai découvert l’écriture de Jennifer Brown, il y a quelques années avec Hate List, au moment de sa sortie. C’est un roman qui m’avait vraiment marqué à l’époque, il m’avait bien remuée, et j’en garde le souvenir d’une lecture intense et bien sombre.

Je n’ai donc pas pu résister, et j’ai acheté Tornade dès sa sortie, malheureusement je n’ai vraiment pas eu le temps de le lire avant, c’est donc pendant mes vacances que j’ai enfin pu découvrir cette histoire.

Avec Tornade, nous entrons très vite dans le vif du sujet. Jersey, une ado tout ce qu’il y a de plus banale se dispute avec sa petite sœur Marine qui a le don de l’embêter. Elle l’adore pourtant, là n’est pas le problème, elle n’a juste pas envie de danser avec elle. C’était quelques minutes avant que Marine s’en aille avec sa mère à son cours de danse, laissant Jersey à la maison enfin en paix, mais avec la mission de préparer le dîner. Mais la météo est capricieuse, il fait une chaleur horrible depuis quelques jours, et la région est en alerte aux tornades, mais ils ont l’habitude, il n’y aura certainement rien du tout. Jersey n’écoute pas réellement les alertes, jusqu’à ce que les plombs sautent. Tant pis pour le repas, elle éteint le gaz, prend son portable et son livre et descend à la cave.

Tornade est un roman dévastateur aussi bien pour la petite ville où vivent Jersey et sa famille, mais encore plus pour la vie de Jersey. Après son passage, plus rien ne sera comme avant, plus jamais.

Il s’agit donc encore une fois d’un roman bien sombre, d’un roman qui marque le lecteur au fer rouge, j’ai vraiment été chamboulée par ce qui arrive à Jersey, ça n’est pas seulement triste, c’est également profondément injuste. C’est une histoire intense qui prend aux tripes. Il met en avant des sujets tels que le deuil, la lâcheté, la reconstruction de soi, mais aussi le pardon et l’acceptation.

Les personnages sont parfaitement bien définis, je me suis vraiment attachée à Jersey, et j’ai souffert avec elle. C’est le point fort des livres de Jennifer Brown, elle maîtrise parfaitement la psychologie de ses personnages et arrivent à retranscrire à ses lecteurs, les différents sentiments ressentis par ses derniers.

Si j’avais beaucoup aimé Hate List, j’ai tout simplement adoré Tornade, et c’est tout simplement un coup de cœur !

Je ne peux que vous conseiller de lire ce livre, surtout si vous aimez les histoires fortes et intenses, vous n’en ressortirez pas indemne !

Ce roman est disponible aux Editions Albin Michel (Wiz) depuis avril 2015.

Publicités

7 réflexions au sujet de « Tornade de Jennifer Brown »

  1. Je découvre ce titre de Jennifer Brown grâce à ton blog. J’avais vraiment été bluffée par Hate list et c’est une évidence, si l’occasion se présente je lirai Tornade avec joie. Cette auteure a le don de pointer du doigt des sujets difficiles apparemment vu les thèmes de deux ouvrages et ça ça me plait tout comme ce qui ressort de ton avis pour ce livre.

    J'aime

  2. Il y a des auteurs comme ça qui font que quoiqu’ils écrivent on sait que ça va être un bon moment. Jennifer Brown en fait partie pour moi! J’ai aimé Tornade, tout autant que Hate list 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s