Lecture 2015·Mes chroniques

Tobie Lolness, tome 1 : La Vie suspendue de Timothée de Fombelle

Le 8 juin 2015

Synopsis :

«Tobie Lolness mesurait un millimètre et demi, ce qui n’était pas grand pour son âge.» Ainsi commence le récit des aventures du jeune Tobie, qui appartient au peuple du grand chêne. Ce peuple ne connaît pas d’autre univers que celui de l’arbre, creusant ses maisons dans les branches, traçant ses chemins dans les sillons de l’écorce, faisant travailler les charançons, élevant leurs larves pour se nourrir. Le père de Tobie, savant génial et sage, a refusé de livrer le secret d’une invention révolutionnaire qui permet de transformer la sève de l’arbre en énergie motrice. Il sait que certains s’en serviraient au détriment de l’arbre. Furieux, le Grand Conseil a condamné la famille Lolness à l’exil dans les Basses-Branches, territoire sauvage et sombre, près de la frontière des Pelés. Là pourtant, Tobie vit heureux et rencontre Elisha qui devient son amie. Mais les Lolness sont rejugés et, cette fois, condamnés à mort. Seul Tobie parvient à s’échapper. Se cachant au creux des écorces, courant parmi les branches, Tobie fuit, traqué par les siens…

couv59061260

– 311 pages –

Les premières lignes :

Tobie Lolness mesurait un millimètre et demi, ce qui n’était pas grand pour son âge. Seul le bout de ses pieds dépassait du trou d’écorce. Il ne bougeait pas. La nuit l’avait recouvert comme un seau d’eau. Tobie regardait le ciel percé d’étoiles. Pas de nuit plus noire ou plus éclatante que celle qui s’étalait par flaques entre les énormes feuilles rousses.

Mon avis :

J’ai découvert la très belle écriture de Timothée de Fombelle, l’automne dernier avec Le livre de Perle. En me rendant à la médiathèque le mois dernier, je suis tombée par hasard sur un autre de ces grands succès, Tobie Lolness, j’ai donc saisi l’occasion, et je l’ai emprunté.

Tobie Lolness est un roman d’aventures jeunesses qui met en scène de petits individus qui ont tout à fait l’apparence d’êtres humains, mis à part la taille. Ils sont vraiment riquiqui et vivent dans un arbre, mettant en avant ainsi la nature. Tobie vivait avec sa famille dans les cimes, son père est un prestigieux scientifique. Mais voilà, il va faire une découverte dangereuse si jamais elle tombait entre de mauvaises mains. Comme il décide de ne pas dévoiler cette fameuse découverte, les autorités décident de l’exiler lui et sa famille dans les basses-branches. Un endroit humide ou peu de personnes arrivent à vivre dignement. Tobie doit donc réapprendre à vivre dans ce nouveau lieu, dangereux mais pleins d’aventures.

Mais voilà, après quelques années d’isolement, la famille de Tobie bénéficie d’un nouveau jugement, malheureusement, comme son père ne change toujours pas d’avis, sa famille est alors condamnée à mort, Tobie réussit à en réchapper, de justesse, mais pour combien de temps ? Il s’en suit alors une course poursuite vers les basses-branches que Tobie connait comme sa poche. Mais va-t-il y arriver ?

Les chapitres s’alternent donc entre passé et présent, on découvre alors la vie de Tobie dans les basses-branches, où il est bien plus heureux. Il y fait la rencontre d’Elisha, une jeune-fille qui y vit également. Une très belle amitié naît alors entre les deux adolescents. Puis nous avons les chapitres présents, intenses, où Tobie fuit. C’est une traque, une véritable chasse, où Tobie doit se méfier, ruser et faire preuve de prudence.

L’écriture de Timothée de Fombelle est juste parfaite, dynamique pendant les scènes d’actions, mais envoûtante, voir poétique, dans certaines descriptions de la nature. Des thèmes importants tels que la différence, le racisme où l’écologie sont abordés de manière très intelligente dans ce roman qui s’adresse à la jeunesse.

Je sais juste une chose, c’est que je suis certaine de lire la suite, puisque le tome 2, Elisha, est disponible dans ma médiathèque.

Un roman à découvrir d’urgence si ce n’est pas déjà fait !

Disponible aux Editions Gallimard (2006) ou en format poche chez Folio (junior) en 2010.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Tobie Lolness, tome 1 : La Vie suspendue de Timothée de Fombelle »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s