Lecture 2015·Mes chroniques

ZOOM sur La balade de Yaya de Jean-Marie Omont

 Le 29 mai 2015

couv9483289 téléchargement (2) téléchargement

Tout d’abord sortie dans une suite de neuf albums, cette série est aujourd’hui reprise dans trois superbes intégrales, que j’ai la chance d’avoir dans ma bibliothèque. J’avais lu il y a deux ans la première intégrale de La balade de Yaya, lors de sa sortie. J’avais vraiment beaucoup aimé cette histoire. Puis je ne sais pas pourquoi, mais elle m’était complètement sortie de la tête, jusqu’à ce que je tombe sur la sortie de l’intégrale 3 chez amazon, ni une, ni deux, je les ai commandées et déjà dévorées.

IMG_0025

Dans le premier tome (intégrale), nous découvrons Yaya qui mène une existence privilégiée au près de ses parents. Son père est un riche homme d’affaires, diamantaire. Sa mère est enceinte, et elle apprend la musique à Yaya qui rêve de devenir pianiste. Un jour, alors que Yaya devait passer un concours de piano très important, son père annonce qu’ils vont devoir rapidement quitter Shangaï pour rejoindre l’oncle de Yaya à Hong Kong. Mais voilà, Yaya ne veut rien entendre, elle profite du sommeil de ses parents pour s’échapper et se rendre à son concours, quand soudain les premiers éclats d’obus retentissent. En effet, en 1937, Le Japon envahie Shanghai.

Yaya se retrouve alors en situation périlleuse, séparée de ses parents. Elle tombe alors sur Tuduo, un jeune garçon des rues qui va la prendre sous son aile et l’aider à retrouver ses parents.

J’ai vraiment adoré cette histoire, Yaya et Tuduo (sans oublier Pipo l’oiseau) forment une belle équipe. Ils sont vraiment très attachants. J’ai adoré les dessins qui m’ont donnée l’impression d’être dans un dessin animé de mon enfance. Les visages sont très expressifs. L’histoire reprend une période sombre de l’histoire de la Chine, les péripéties sont donc nombreuses pour nos héros.

 IMG_0024

Dans le second tome, Yaya et Tuduo sont sur échoués sur une île au large. Yaya décide de partir à la nage sur celle d’en face car elle aperçoit de la fumée, mais elle tombe alors aux mains d’un trafiquant de perles. Tuduo ne sait rien de cela, et ne peut de toute façon la rejoindre, car il ne sait pas nager. Comment Yaya va-t-elle pouvoir s’échapper ?

L’histoire prend un autre tour, c’est un tome de transition. Yaya et Tuduo se retrouvent aux mains de malfaiteurs et sont séparés.

IMG_0028

Dans le dernier tome, Yaya est amnésique et elle suit Zhu, un homme méchant qui les a pris en chasse depuis le début de leurs aventures, jusqu’à Hong Kong. Ce dernier espère obtenir une rançon des parents de Yaya. Mais sur place, ils apprennent que l’oncle de Yaya est retourné à Shanghai. De son côté, Tuduo la croit morte, mais il va vite se rendre compte de son erreur, il part donc à sa poursuite. Yaya va-t-elle retrouver ses parents ?

Voici un tome qui termine très bien cette saga. Yaya a grandi en sagesse dans ce dernier tome, même si elle agit souvent trop vite, elle finit par comprendre ses erreurs.

L’ensemble de cette saga est publié aux éditions Fei.

Je vous la conseille vivement ! Les illustrations sont vraiment superbes, l’histoire est passionnante et émouvante.

Publicités

7 réflexions au sujet de « ZOOM sur La balade de Yaya de Jean-Marie Omont »

  1. Je suis tombée sous le charme de cette BD l’an dernier au Festival Lyon BD. C’est vrai que ça fait penser à nos dessins animés de quand on était titounes 🙂 Le personnage est super choupi!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s