Lecture 2015·Mes chroniques·Partenariats & Services Presses

Les disparues du Marais de Elly Griffiths

Le 22 mai 2015

Synopsis :

Une macabre découverte dans le Norfolk, entre océan et marais… Une jeune archéologue prête main-forte à la police.

Quand le squelette d’un enfant est retrouvé, Ruth Galloway, archéologue, est contactée par l’inspecteur Harry Nelson. Depuis dix ans, ce dernier n’a jamais oublié la petite Lucy, disparue à l’âge de cinq ans. L’aurait-il enfin retrouvée ? Mais Ruth est formelle : la dépouille est celle d’une fillette morte il y a au moins deux mille ans, victime d’un sacrifice. Or, après l’enlèvement de Lucy, Nelson a reçu d’étranges lettres mentionnant cérémonies et rites ancestraux. Y aurait-il un lien entre les deux fillettes ?
Peu après, une autre enfant est kidnappée, et Nelson reçoit une nouvelle lettre… Embarquée avec lui dans l’enquête, Ruth risque bien plus qu’elle ne le croit.

couv75254177

– 302 pages –

Les premières lignes :

Ils attendent la marée et partent aux premières lueurs du jour. Après une nuit de pluie, le sol bouillonne doucement, une brume s’élève et se mêle aux nuages.

Mon avis :

Ruth est une femme mal dans sa peau, elle évite les sorties, et préfère vivre recluse dans sa maison assez isolée près d’un marais dans le Norfolk. C’est une archéologue chevronnée. Un jour, la police en la personne de l’inspecteur Nelson fait appel à elle pour identifier des os humains qu’ils pensent peut-être appartenir à une fillette disparue dont l’affaire n’a jamais été élucidée. Ruth a tôt fait de détromper l’inspecteur, car les os datent de l’âge de fer. Mais voilà qu’une autre fillette disparaît et tout porte à croire que les affaires sont liées.

J’ai beaucoup aimé ce roman pour son ambiance énigmatique, et brumeuse. Il s’agit d’un roman d’atmosphère plutôt qu’un polar ou thriller pur et dur. Il y a bien évidement une enquête malgré tout, mais je trouve que c’est vraiment le décor, le lieu et l’ambiance qui prennent le dessus, et ça n’a pas été pour me déplaire. Le « henge » et ses mystères m’ont complètement envoûtée.

J’ai aimé les personnages de Ruth et de Nelson. Je trouve juste que Ruth devrait oser d’affirmer un peu plus et ouvrir les yeux. J’ai apprécié l’écriture de l’auteur, le livre se lit facilement, ce n’est pas de la grande littérature, mais elle a un réel talent pour retranscrire l’ambiance d’un lieu et rendre l’atmosphère brumeuse et mystérieuse.

Cette histoire m’a fait passé un agréable moment, et même si j’ai eu rapidement un doute sur l’un des responsables des enlèvements, et que j’ai trouvé que la fin arrivait peut-être un peu trop vite et trop facilement, il n’en demeure pas moins que c’est un livre que je vous recommande.

Voici l’avis de ma copine Ingrid qui rejoint assez le mien : http://histoiredusoir.canalblog.com/archives/2015/05/13/32047687.html#c66036862

Je remercie chaleureusement Les Editions Presses de la Cité pour leur confiance.

Ce roman est disponible chez votre libraire depuis le 13 mai 2015.

Publicités

6 réflexions au sujet de « Les disparues du Marais de Elly Griffiths »

  1. C’est vrai qu’on a vite des soupçons… C’est dommage parce qu’au début du livre, l’intrigue policière est tout de même bien opaque ! Mais enfin ! J’ai tout de même passé un bon moment avec ces disparues du marais ! Je lirai volontiers la suite si les Presses de la Cité me la propose !

    J'aime

  2. ça a l’air pas mal du tout (bon à voir cette fin…). Chloé fait le rapprochement avec Jumelles que j’avais bien apprécié aussi. Si l’ambiance est à la hauteur, moi je dis que ça pourrait bien me plaire ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s