Lecture 2015·Mes chroniques·Partenariats & Services Presses

La bibliothèque des cœurs cabossés de Katarina Bivald

Le 31/01/2015

Synopsis :

Tout commence par les lettres que s’envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l’Iowa. Après deux ans d’échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine.
Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis – et pas uniquement les personnages de ses romans préférés –, qui l’aident à monter une librairie avec tous les livres qu’Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance.
Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel…

couv48880769

Traduit par Carine Bruy – 496 pages –

Les premières lignes :

Chère Sara,

J’espère qu’Une jeune fille démodée de Louisa May Alcott te plaira. C’est une histoire charmante, même si elle est peut-être un soupçon plus moralisatrice que Les Quatre filles du docteur March.

Mon avis :

Pour commencer, j’ai beaucoup aimé la couverture, je la trouve complètement en adéquation avec l’histoire.

Le personnage principal, Sara, est une jeune femme très attachante. On sent que c’est une personne qui n’est pas sûre d’elle-même, qui sort peu, qui n’a pas énormément d’ami. Elle a toujours eu l’habitude de se réfugier dans les livres. Pour elle, ce voyage dans cette petite ville des USA est une grande aventure, un risque qu’elle a voulu prendre. Mais voilà, quand elle arrive, la personne avec qui elle a correspondu pendant des mois est décédée. Sara, au départ, vit un peu ça comme une trahison. Elle ne sait pas quoi faire. Elle pense qu’elle rentrera rapidement chez elle. Mais les habitants de Broken Wheel vont prendre les choses en mains ! Elle était l’invitée d’Amy, une personne importante pour la petite ville, et même si elle n’est plus là, ça ne change rien.

Les relations entre Sara et les différents habitants de Broken Wheel vont se mettre lentement en place, mais ce qui se crée, ce sont des liens très forts. Il y a des passages émouvants, d’autres sont assez rigolos.

L’écriture de Katarina Bivald est très agréable. J’ai apprécié l’alternance des chapitres se déroulant lors du voyage de Sara à Broken Wheel, et les lettres envoyées par Amy à Sara. On découvre alors peu à peu qui était Amy. Les personnages sont assez bien définis, peut-être un petit peu trop caricaturés, mais ce n’est que mon avis. Et je mets un léger bémol pour la fin que j’ai trouvé peut-être un peu trop prévisible.

Ce que j’ai aimé également c’est la part importante des livres dans l’histoire. On y trouve des références, certaines m’ont marquée plus que d’autres, car il s’agit de livres que j’ai lus, comme Beignets de tomates vertes de Fanny Flagg pour ne citer que celui-ci.

En bref, si je devais classer La bibliothèque des cœurs cabossés, je le classerais dans les livres « doudous ». C’est un roman chaleureux, un livre avec lequel on se sent bien et on passe un agréable moment.

Je remercie chaleureusement Les Editions Denoël pour leur confiance.

Ce roman est disponible depuis le 15 janvier 2015 chez votre libraire.

Publicités

9 réflexions au sujet de « La bibliothèque des cœurs cabossés de Katarina Bivald »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s