Lecture 2015·Mes chroniques·Partenariats & Services Presses

Amusez-vous en pensant à moi de Asa Hellberg

Le 02 février 2015

Synopsis :

A peine âgée d’une cinquantaine d’années, Sonja meurt brutalement d’une crise cardiaque. Sans proche parent, elle a désigné ses meilleures amies, Susanne, Rebecka et Maggan comme héritières. Mais à une condition : celles-ci doivent quitter leur ancienne vie et réaliser son dernier souhait, redémarrer à zéro. L’électrochoc passé, les amies acceptent de suivre les instructions laissées par Sonja : Rebecka, véritable carriériste, doit lever le pied et déménager à Majorque où elle rénove une immense demeure ; Susanne, splendide hôtesse de l’air aux multiples conquêtes, devient soudain propriétaire d’un hôtel à Londres ; et un appartement attend Maggan à Paris, où elle a pour mission d’écrire un livre. De surprise en surprise, les vies des trois amies sont bouleversées à jamais.

couv23079098

Traduit par Laurence Mennerich – 296 pages –

Les premières lignes :

Voir une femme succomber devant l’entrée du grand magasin Ahléns était plutôt inhabituel, mais Sonja Gustavsson n’avait jamais rien fait comme tout le monde.

Mon avis :

La chose que j’ai le plus appréciée dans ce roman, c’est la facilité déconcertante que j’ai ressentie pour entrer dans l’histoire. Ça c’est fait dès la première page, voir même dès la première ligne.

On comprend de suite que Sonja était une personne à part, qui aimait énormément ses amies, mais qui leurs cachait aussi beaucoup de choses. C’est donc lors de la lecture du testament de Sonja, que Susanne, Rebecka et Maggan vont découvrir qu’elle était millionnaire et qu’elle menait en quelque sorte une double vie.

Mais surtout, Sonja a décidé de prendre en main la vie de ses amies, elle va la chambouler complètement, pour le meilleur ou bien pour le pire…

Susanne était hôtesse de l’air et elle se croyait amoureuse d’un homme qui n’en valait pas la peine. Rebecka était PDG d’un grand groupe alimentaire, elle vivait sa vie par procuration, toujours au travail, pour ne pas penser à sa solitude, et à la lâcheté de son ex-mari. Quant à Maggan, elle vit sa vie à travers celle de sa fille et surtout de son petit-fils, en oubliant de vivre pour elle-même. Tout cela va changer.

J’ai apprécié les personnages qui sont des cinquantenaires, ça change un petit peu des romans féminins traditionnels. J’ai vraiment apprécié la fraîcheur de ce roman. On assiste à la transformation de la vie de ces femmes, un peu à la façon d’un conte de fée des temps modernes.

Mais voilà, il y a un mais ! Si j’ai trouvé l’ensemble plutôt intéressant, j’ai trouvé l’histoire beaucoup trop convenue. Il y a beaucoup trop de coïncidences auxquelles je n’ai pas crues un seul instant. Certains personnages m’ont également agacée, en particulier Rebecka. Quand je dis qu’elle m’a agacée, je devrais plutôt dire que je n’ai pas cru une seule seconde à son manque de confiance. J’ai là aussi trouvé que c’était trop gros, qu’au bout d’un certain temps, elle aurait du réagir.

En bref, malgré quelques bémols, Amusez-vous en pensant à moi est une lecture très agréable, et très plaisante.

Je remercie chaleureusement Les Editions Presses de la Cité pour leur confiance.

Ce roman est disponible depuis le 15 janvier 2015 chez votre libraire.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Amusez-vous en pensant à moi de Asa Hellberg »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s