Lecture 2015·Mes chroniques·Partenariats & Services Presses

L’homme au complet gris de Sloan Wilson

Le 26 janvier 2015

Synopsis  :

A New York, dans les années 1950 « Le complet gris », c’est l’uniforme de l’Américain moyen, celui qui arrive tous les jours de sa banlieue pour travailler dans un quelconque gratte-ciel. Il est jeune encore, il a une femme et trois enfants, son travail ne l’intéresse pas beaucoup et la grande aventure de sa vie a été la guerre. Il a de l’ambition pourtant et en Amérique ambition égale argent ; il faut gagner beaucoup d’argent pour être un homme.
Il accepte la situation d’avenir que lui offre un magnat de la télévision, mais cela veut dire de longues heures de travail, des absences, presque plus de vie de famille. Alors, non. L’homme s’aperçoit que son ambition, c’est de vivre en paix avec sa conscience et de vivre heureux auprès des siens. Et le destin lui donnera l’un et l’autre, une réussite qui ne sera pas une réussite sociale, mais une réussite humaine. Un livre bouleversant de tendresse, de vérité, d’émotion, un livre qui rend un son nouveau et inattendu dans la littérature américaine et que toute l’Amérique a salué comme un des meilleurs romans contemporains.

couv26089890

– 451 pages – Traduction : Jean Rosenthal

Les premières lignes :

Après avoir habité sept ans la petite maison de Greentree Avenue, à Westport, dans le Connecticut, ils en étaient arrivés tous les deux à la prendre en grippe. Il y avait à cette antipathie de nombreuses raisons, dont aucune n’était logique, mais qui toutes étaient impérieuses.

Mon avis :

Je dois avouer que si on ne m’avait pas proposé ce bouquin en partenariat, je ne l’aurais probablement pas lu. Je ne me serais pas spontanément penchée vers un roman écrit dans les années 50, je dois avouer que je ne suis pas vintage du tout. En lisant, la quatrième de couverture, je me suis dis oui, pourquoi pas, mais j’étais plutôt septique. Et pourtant !!!

J’ai trouvé ce bouquin résolument moderne ! Vraiment ! Et surtout, je l’ai trouvé très intéressant et bien écrit. Il se lit tout seul, on ne voit pas passer les 450 pages.

Tom est marié à Betsy, ils habitent avec leurs enfants dans une petite maison d’un quartier de Westport. Ils vivent simplement, Tom ne gagnant pas énormément d’argent. Ils rêvent de beaucoup plus. Tom va avoir l’occasion de quitter son boulot pour une autre société et de gagner plus d’argent. Puis sa grand-mère décède. Elle était propriétaire d’une splendide demeure et possédait un certain patrimoine. Mais de ce dernier, il ne reste plus grand chose. Tom devient donc l’héritier d’une maison d’une autre époque et d’un très vaste terrain, très bien situé, qui attire rapidement les vautours.

Au départ, Tom et Betsy veulent se séparer de la maison, mais Betsy réfléchit, elle décide de la garder, elle aussi rêve de grandeur…

La vie de Tom et Betsy va alors complètement changer, mais peut-être pas pour le meilleur.

J’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture, qui parle de la course à la réussite, de l’apparence et du paraître, phénomène toujours d’actualité. La psychologie des personnages est très bien travaillée dans ce roman.

J’ai également apprécié la palette des sentiments qu’on éprouve dans notre lecture (du moins ce fut mon cas), je suis passée de l’émotion au rire de nombreuses fois. Dans certains passages, nous remontons le passé, pendant la seconde guerre mondiale. Tom y a été parachutiste, et il a vécu une histoire la-bas, il a donc une petite partie de se vie qu’il a mis entre parenthèse à la fin de la guerre. Mais une rencontre va la lui rappeler, et la faire réapparaître.

En bref, je vous conseille vraiment ce roman qui n’a pas pris une ride ! Il fut un immense best-seller de l’époque, et il est à l’origine de la série Mad men (du moins il en est une grande source d’inspiration), alors si vous aimez cette série, ne passez pas à côté de ce roman !

Je remercie chaleureusement Babelio et les Editions Belfond pour leur confiance.

Ce roman vient d’être republié dans la collection Vintage de chez Belfond, il est disponible chez votre libraire depuis le 8 janvier 2015.

Publicités

4 réflexions au sujet de « L’homme au complet gris de Sloan Wilson »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s