Lectures 2014·Mes chroniques·Partenariats & Services Presses·rentrée littéraire 2014

Tout pour plaire d’Ingrid Desjours

Le 28 octobre 2014

Synopsis :

Rien n’est plus suspect qu’une personne qui a tout pour plaire.
Voila, vous y êtes. Arrivés au point de rupture.
Depuis longtemps déjà, votre couple dérange. Parce qu’une belle et brillante jeune femme n’a pas pu renoncer à tout pour se consacrer à son riche mari comme ca, sans être influencée. Ou vénale.
Parce qu’un séducteur avide de pouvoir n’a pu obtenir la totale dévotion de son épouse que par la tyrannie et la manipulation. Comme tous les pervers narcissiques.
Oui les ragots vont bon train.
Alors quand s’installe chez vous un deuxième homme, aussi attirant que sulfureux, les esprits s’échauffent davantage. Et la disparition pour le moins suspecte de sa femme n’arrange rien.
Bien au contraire.
Pour vos voisins sont désormais réunis tous les ingrédients d’un drame conjugal qui pourrait bien vous mener à la mort. Vous aurez été prévenus.
Voilà, vous y êtes. Arrivés au point de rupture…

couv59088381

Les premières lignes :

Déborah Pennac mène une vie sans mystère. D’humeur toujours égale, un léger sourire plaqué sur les lèvres, le dos bien droit, elle marche dans la rue telle une reine visitant son royaume, d’un pas fier et assuré, regard à l’affût. Elle ne semble jamais en représentation mais inspire pourtant une certaine idée de la perfection.

Mon avis :

Psychocriminologue de formation, Ingrid Desjours a tout d’abord exercé son métier de nombreuses années auprès de criminels sexuels en Belgique,  en 2007  elle décide de se retirer en Irlande pour écrire son premier thriller. Depuis, elle se consacre entièrement à l’écriture de romans et de scénarios pour des séries télévisées. C’est donc avec Tout pour plaire, que j’ai la chance de la découvrir.

Tout commence paisiblement. Peut-être trop paisiblement. Nous avons un peu l’impression de découvrir une scène de la série à succès Desperate Housewive. Un couple parfait, peut-être là encore trop parfait, une voisine curieuse… Le décor est planté.

Mais ce roman aurait tout simplement pu s’appeler « Les apparences », comme un autre thriller à succès. Car en effet, ici, tout n’est qu’apparence et faux semblant. Mais s’il y a surtout une chose à retenir à propos justement des apparences, c’est qu’elles sont très souvent trompeuses !

Après un départ assez calme, tout va assez vite s’accélérer, et alors Ingrid Desjours plonge le lecteur dans une ambiance de polar noir. Je ne souhaite pas en dire trop sur l’intrigue, c’est pour cela d’ailleurs qu’exceptionnellement je fais le choix de ne pas faire de résumé du livre, car la quatrième de couverture est assez mystérieuse.

J’ai aimé ce roman, mais j’ai tout de même plusieurs reproches à lui faire. Je l’ai trouvé au départ assez intéressant, mais malheureusement au fil des pages, mon intérêt a considérablement baissé, c’est vraiment dommage. Je pense que c’est parce que j’ai assez rapidement deviné le dénouement. Les personnages sont assez intéressants, l’écriture est agréable, mais il y a trop de longueurs.

En bref, une lecture en demi-teinte, je suis assez difficile au niveau des thrillers, j’ai besoin de plus de suspens, rebondissements, et d’actions !

Je remercie Les Editions Robert Laffont pour leur confiance.

Ce roman est disponible depuis le 2 octobre 2014 chez votre libraire.

Cette lecture entre dans le challenge 1% de la Rentrée Littéraire 2014.

challengerl2014

21/24

Publicités

4 réflexions au sujet de « Tout pour plaire d’Ingrid Desjours »

  1. Je sens une légère déception … J’ai découvert cette auteure avec « Sa vie dans les yeux d’une poupée » que j’avais bien aimé et je souhaitais continuer à la découvrir avec ce titre ci, mais ta chronique m’a un peu refroidi …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s