Lectures 2014·Mes chroniques·rentrée littéraire 2014·séries - sagas - feuilletons...

Half Bad, tome 1 : Traque blanche de Sally Green

Le 30 septembre 2014

Synopsis :

Dans l’Angleterre d’aujourd’hui, deux clans de sorciers vivent en secret au côté des humains : les adeptes de la magie blanche et les sorciers noirs. Mais la naissance de Nathan vient bousculer l’équilibre des forces car il est à la fois un sorcier blanc et un sorcier noir. Son père est un des plus puissants et cruels sorciers du monde. Sa mère, adepte de la magie blanche, est morte. A 16 ans, Nathan va recevoir ses pouvoirs comme tous les sorciers. Mais il n’est pas comme tous les sorciers… Son clan va décider de l’enfermer : Nathan est piégé dans une cage, battu et menotté. Les frontières entre le bien et le mal n’ont jamais été aussi floues et menacées.

couv26954645

Les premières lignes :

Deux enfants, deux garçons, sont assis côte à côte, serrés entre les bras du vieux fauteuil. À gauche, c’est toi.
Lorsqu’on se penche contre lui, l’autre garçon dégage une douce chaleur et, comme au ralenti, son regard glisse de la télé vers toi.

Mon avis :

Nathan n’est pas comme tout les autres, il est différent. Déjà parce qu’il est sorcier, mais surtout parce qu’il est moitié sorcier blanc, moitié sorcier noir. Il est le seul, et ce qui est différent, fait peur.

Nous allons suivre Nathan depuis sa naissance jusqu’à ses 17 ans, dans ce premier tome. Dans le monde de Nathan, les sorciers vivent à côté des humains. Il y a les bons sorciers, qui sont dit Sorciers Blancs, et il y a les mauvais, les Sorciers noirs. Le père de Nathan, Marcus, est un grand sorcier noir, il est recherché activement par les chasseurs. Nathan ne le connait pas, et ne s’en porte pas plus mal. Sa mère était une sorcière blanche, mais elle s’est suicidée. Nathan est donc élevé par sa grand-mère. Nathan va vite découvrir qu’il ne fait pas l’unanimité même au sein de sa famille. Il a bien plus d’ennemis que d’amis, mais ceux qu’il a, lui resteront fidèles.

Mais voilà, le conseil des sorciers décident de faire passer des évaluations régulières aux futurs sorciers qui ne sont pas purs. Au fur et à mesures des mois qui passent, de nouvelles lois apparaissent, de plus en plus contraignantes, jusqu’à ce qu’un beau jour, ils décident d’enfermer Nathan.

Ce roman aurait pu être un coup de cœur, j’ai vraiment aimé l’histoire, malheureusement, j’ai vraiment eu beaucoup de mal avec l’écriture. Déjà, au début du livre, on ne sait pas du tout qui est le narrateur, et je me suis sentie complètement perdue. Heureusement, tout le livre n’est pas écrit de cette manière. Mais pour moi c’est tout de même un réel problème, car il y a plusieurs chapitres ou la narration change subitement. Je trouve cette manière de procéder vraiment bizarre.

En fait, Nathan est dès le départ dans la cage, mais il nous raconte son passé, le problème c’est que certains passages sont écrits à la seconde personne du singulier, comme-ci une personne s’adressait à Nathan.

Mis à part ça, l’histoire est intéressante, les personnages sont attachants pour certains, et bien évidement complètement détestable pour d’autres. Derrière cette histoire de sorciers se cache une réflexion sur la haine raciale, la peur de la différence. Ici, les sorciers blancs qui sont censés représentés le bon côté de la magie deviennent de vrais tyrans sous le prétexte de la précaution.

La dernière partie du roman se transforme en une vraie traque, le roman devient alors très intéressant et addictif. Nathan devra faire très attention, et n’accorder sa confiance que très rarement.

En bref, si je suis entrée assez mitigée dans cette lecture, à cause de ce problème avec la narration, l’histoire m’a tout de même bien plus, elle est intéressante, et la fin laisse présager une suite très intéressante. Je sais déjà que je lirai la suite.

Ce roman est disponible aux Editions Milan depuis le 24 septembre 2014.

Cette lecture entre dans le challenge 1% de la Rentrée Littéraire.

challengerl2014

10/12

Publicités

Une réflexion au sujet de « Half Bad, tome 1 : Traque blanche de Sally Green »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s