Lectures 2014·Mes chroniques

Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 2 : Hollow City de Ransom Riggs

Le 07 août 2014

Synopsis :

Jacob et les enfants particuliers sont désemparés : Miss Peregrine, changée en oiseau, est prisonnière de son état, suite à l’attaque des Estres, des âmes damnées, sur l’île Cainholm. Les voilà donc livrés à eux-mêmes ! Après avoir essuyé une tempête entre Cainholm et le continent, Jacob et ses amis s’échouent sur une rive de Grande-Bretagne, en 1940, alors que la Seconde Guerre Mondiale fait rage. Entre fuir des Estres déguisés en soldats, des rencontres avec des animaux singuliers, et la recherche de la dernière Ombrune en liberté afin de redonner à la directrice de l’orphelinat sa forme humaine, cette deuxième aventure de la série s’annonce palpitante et pleine de frissons !

couv8025140

Les premières lignes :

Nous avons traversé le port à la rame. Ici et là, des bateaux dansaient sur l’onde en pleurant des larmes de rouille le long de leur soudures. Des jurys d’oiseaux silencieux nous regardaient passer, perchés sur les vestiges de quais effondrés, colonisés par les bernacles. 

Mon avis :

 J’avais adoré le premier tome de Miss Peregrine et les enfants particuliers, et j’avais hâte d’attaquer le second opus, intitulé Hollow City.

On y retrouve la plupart des protagonistes de l’histoire précédente, et nous la reprenons exactement à l’endroit ou nous l’avions quitté. Je ne veux pas en dire trop, puisqu’il s’agit d’un second tome, et que je ne voudrais pas faire de spoiler. Mais sachez que l’histoire est beaucoup plus sombre et beaucoup plus intense. Nous sommes de suite dans l’action, et ça a rendu ma lecture encore plus addictive.

Cette saga est comme je l’ai déjà dit pour le premier tome, quelque chose de complètement différent. Elle mêle habilement, historique et fantastique voir même d’horreur. L’objet « livre » est toujours aussi beau que pour le premier tome. Mais il fait son poids ! C’est certain !

Le premier tome était un peu plus dans la découverte, en effet, il fallait le temps de comprendre l’ambiance du roman, c’était aussi un peu un roman sur la quête de soi, en effet, Jacob en enquêtant sur le passé de son grand-père, a répondu à beaucoup de questions le concernant lui même. Il s’est en quelque sorte trouvé et il a du faire fasse à des choix. Ce second tome est différent, il est plus dans l’aventure, l’urgence, le risque de voir disparaître tout un monde, celui des particuliers.

Les personnages ont évolué, certains ont gagné en assurance, ou se dévoilent un peu plus face aux risques, ça permet de les découvrir d’une manière différente, et ça m’a plu. L’écriture de Ransom Riggs est toujours aussi agréable et efficace, l’ensemble se lisant tout seul.

On y découvre d’autres personnages, d’autres cultures et de nouveaux dangers. Quant à la fin, elle est vraiment géniale, même si ce n’est pas une fin, elle ne peut que nous donner envie de découvrir la suite, très vite… Mais malheureusement, il faudra patienter…

En bref, un roman encore plus captivant que le premier tome. Il est beaucoup plus sombre, plus noir, mais c’est vraiment ce qui m’a plu.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 2 : Hollow City de Ransom Riggs »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s