Lectures 2014·Mes chroniques·Partenariats & Services Presses

Les soeurs de l’océan de Lucy Clarke

Le 05 juin 2014 Synopsis : De la Californie à l’Australie, en passant par Bali, l’exotisme se teinte d’émotion et de suspense grâce à deux héroïnes sensibles et attachantes. Peut-on imaginer deux soeurs plus différentes que Katie et Mia ? La première est aussi blonde, brillante et posée que la seconde est brune, émotive et bohème. Pourtant quand Katie apprend la mort de sa petite soeur en voyage pour un tour du monde, elle ne peut croire à la thèse du suicide. Le carnet de voyage de Mia en poche, elle part à la recherche de la vérité. De page en page, de pays en pays, de secrets en révélations, le mystère va s’éclaircir…

les soeurs de l'ocean

Les premières lignes :

Katie révait de la mer. Elle faisait le poirier dans une eau sombre, agitée et parcourue de courants qui refluaient. Le téléphone sonnait dans son appartement. Elle se frotta les yeux. La pendule affichait 02h14.

Mia, pensa-t-elle aussitôt en se raidissant.A l’évidence sa sœur s’était trompée dans le décalage horaire…

Mon avis :

Katie et Mia sont deux soeurs, qui petites étaient inséparables. On les appelait les sœurs de l’océan.Mais en grandissant, elles se sont éloignées. Katie est devenue la jeune fille, l »étudiante puis la jeune femme parfaite. Toujours à aider son prochain ou à rendre service. C’est celle sur qui compter. Mia au contraire, n’a pas su se faire une place. Elle enchaîne les mecs, les soirées, et les petits boulots. Quand leur mère tombe malade, c’est Katie qui l’épaule jusqu’à son décès. Mia choisie de prendre la fuite.

Mais on comprend rapidement que Mia souffre. Elle n’est pas méchante loin de là. Elle a l’impression de ne pas être celle qu’on croit, comme si elle était une étrangère dans sa propre famille, ou dans son propre corps.

Après le décès de leur mère, Katie décide de s’occuper de sa soeur, elles achètent un petit appartement en commun à Londres. Mais Katie n’arrivera pas à modeler Mia selon ses désirs. Mia est épris d’aventures et de libertés. Sur un coup de tête, brusquement (du moins en apparence), elle décide de tout plaquer et de partir en long voyage, avec son meilleur ami Finn. Elle s’envole pour la californie, puis Hawaï, ensuite ce sera l’Australie, la Nouvelle Zélande.

Le roman démarre très rapidement, nous sommes à Londres, Katie est réveillée par un coup de sonnette, à deux heures du matin, sa soeur Mia est décédée à Bali. Elle est tombée d’une falaise. Katie ne peut y croire, sa soeur était pleine de vie, Mia ne devait pas aller à Bali, elle était en sécurité avec Finn…

Mais voilà, rapidement l’enquête conclut à un suicide. Katie va mal, elle ne peut pas y croire et surtout elle ne veut pas y croire. Quand elle reçoit le sac à dos de Mya, elle y trouve son journal de voyage. Mais c’est aussi un endroit ou Mya se livre énormément, plus qu’une feuille de route, c’est aussi un lien intime avec Mya. Katie comme sa sœur, six mois auparavant décide de tout plaquer. Elle part sur les traces de Mya, pour tenter de comprendre ce qui a pu se passer et garder un lien avec elle.

Ce roman est une petite merveille, j’ai adoré. Il est très bien construit. Nous suivons les deux sœurs à six mois d’intervalle. Nous découvrons donc en même temps que Katie, le périple de Mia. Son voyage qui plus qu’un simple caprice se révèle être une véritable quête d’identité.

Dans ce livre, j’ai tout aimé, que ce soit, l’écriture simple mais très efficace de Lucy Clarke, les personnages attachants et touchants, les descriptions de paysages, et en particulier de l’océan qui y tient une place importante. L’ensemble est très addictif, nous avons également envie de comprendre et de découvrir ce qu’il s’est passé. Si j’en avais deviné une partie, cela ne m’a pas gâché ma lecture.

En bref, un roman qui nous fait voyager mais aussi énormément réfléchir sur le pardon et l’acceptation de la disparition d’une personne aimée. Les liens familiaux y sont également mis en avant. Je vous le conseille absolument !

Je remercie Les Editions Presses de la Cité pour leur confiance !

Ce roman est disponible dans votre librairie depuis le 15 mai 2014.

Il a été également publié sous un autre titre aux Editions France Loisirs : Au-delà de la vérité.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Les soeurs de l’océan de Lucy Clarke »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s