Lectures 2014·Mes chroniques·Partenariats & Services Presses

Pour quelques milliards et une roupie de Vikas Swarup

Le 08/04/2014

Synopsis :

Vendeuse d’électroménager pour entretenir sa famille, harcelée chaque jour par sa sœur, starlette en devenir, son propriétaire pressé et son patron incompétent, Sapna Sinha voit s’éloigner toujours un peu plus ses rêves d’avenir. Mais voilà qu’un jour, le plus grand patron d’Inde lui offre sa fortune et son entreprise, à condition qu’elle passe sept mystérieuses épreuves. S’agit-il d’un jeu cruel ou se pourrait-il que ses prières soient enfin exaucées ? Embarquée malgré elle dans d’incroyables aventures auprès de stars désespérées, de jeunes fiancées suicidaires et d’enfants exploités, Sapna devra prouver sa vaillance, son empathie et son honnêteté afin de construire un avenir meilleur pour elle et sa famille.

pour quelques milliards et une roupie

Les premières lignes :

Dans la vie, on n’obtient jamais ce qu’on mérite ; on obtient ce qu’on a négocié.

C’est la première chose qu’il m’a enseignée.

Voici trois jours que je tente de mettre ce conseil en pratique, négociant fébrilement avec mes accusateurs et persécuteurs pour essayer désespérément d’échapper à la peine de mort qu’ils me réservent d’un commun accord.

Mon avis :

Je remercie tout d’abord Les Editions Belfond et Babelio pour m’avoir permis de découvrir ce roman. Je ne connaissais Vikas Swarup que de nom, pour son premier roman Slumdog Millionnaire qui a d’ailleurs été porté à l’écran et reçu de nombreuses récompenses. Je n’ai ni lu ce livre, ni vu le film. Mais j’ai accepté de suite cette opportunité, en me disant que ce serait un bon moyen de découvrir cet auteur, et je ne regrette absolument pas. J’ai beaucoup aimé.

Sapna est une jeune fille sérieuse et serviable, qui vit avec sa mère et sa jeune sœur Neha. Elle a arrêté ses études et travaille comme vendeuse dans un magasin d’électroménager, pour payer les études de  Néha. Un jour en sortant du Temple, elle est abordé par un vieil homme qui se dit être le PDG du groupe ABC, une multinationale. Il lui propose un marché, si elle réussit sept épreuves, elle deviendra PDG à sa place. Néha refuse d’abord catégoriquement, sentant une entourloupe. Mais un concours de circonstances va l’amener à devoir accepter.

Entre conte de fée des temps modernes, et roman policier (pour le dernier tiers du livre), Pour quelques milliards et une roupie est un roman qui transporte le lecteur dans l’Inde authentique. On voyage, au gré des différentes épreuves, que ce soit à travers les bidonvilles de Delhi, ou dans les villages reculés de l’Inde plus traditionnelles.

Alors oui, l’histoire se veut parfois un peu moralisatrice, le scénario peut être un peu trop convenu, n’empêche que personnellement ça m’a énormément plu. Je vous le conseille absolument.

Ce livre a été publié aux Editions Belfond en avril 2014.

Publicités

7 réflexions au sujet de « Pour quelques milliards et une roupie de Vikas Swarup »

  1. J’ai adoré également. De belles citations à retenir même si c’est vrai que parfois les évènement semblent assez « gros » …
    Je n’ai pas encore écrit ma critique mais ça ne serait tarder !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s