Lectures 2014·Mes chroniques

La malédiction Grimm de Polly Shulman

Le 24 mars 2014

Synopsis :

Elizabeth Drew, 15 ans, s’ennuie au lycée, peine à s’y intégrer, et ne s’entend pas avec la nouvelle femme de son père. Sur les conseils de son prof préféré, elle se présente à un entretien d’embauche pour un emploi de bibliothécaire. Or, il ne s’agit pas d’une bibliothèque ordinaire : aucun livre à l’horizon, seulement des objets, certains inspirés des romans de G. H. Wells, d’autres issus des contes des frères Grimm – comme les bottes de sept lieues ou le miroir magique de la belle-mère de Blanche-Neige…
Bientôt, Elizabeth apprend la vérité : les objets entreposés dans la galerie Grimm sont magiques ! Mais ce n’est pas tout : les gens peuvent les louer, à leurs risques et périls. Car la magie est parfois dangereuse, et le genre de caution que doit laisser l’emprunteur est assez insolite : son sens de l’humour ou son premier-né, ou encore ses souvenirs d’enfance…

la malediction grimm

Les premières lignes :

Il neigeait fort. De gros flocons collants me glissaient dans le cou, car il manquait un bouton au col de mon manteau. Le mauvais temps avait retardé mon métro et j’avais peur de rater mon premier cours. Devant le lycée, une femme sans abri peinait à pousser un caddie. Un taxi qui passait éclaboussa le trottoir d’une vague de neige fondue, grise et glaciale, faisant tomber la femme et son chariot dans le caniveau.

Mon avis :

J’avais repéré ce bouquin chez une copine blogueuse, la couverture et le titre m’avaient de suite interpellée, et quand je l’ai vu en librairie, je n’ai pas pu résister, il me le fallait. Il faut dire que les contes de Grimm, c’est tout de même, quelque chose qui ne peut pas laisser indifférent… (Je ne suis pas certaine que cette excuse soit réellement crédible…. ?)

Alors ce livre a-t-il tenu toutes ses promesses ? Je répondrais par Oui et Non…. Je sais, c’est plutôt vague, mais ne vous inquiétez pas, je vais m’expliquer.

Nous suivons donc les aventures d’Elizabeth, une adolescente de quinze ans, qui a du mal à se faire de vrais amis au lycée. Elle est plutôt bonne élève, et travailleuse. Chez elle, la vie n’est pas spécialement joyeuse, son père s’est remarié, et elle vit donc avec sa nouvelle belle-mère qui ne l’apprécie pas spécialement, et c’est plutôt réciproque. Son père, s’il est toujours présent dans la vie d’Elizabeth, ne partage plus beaucoup de choses dans la vie de sa fille. Alors lorsque l’un de ses professeurs préférés, lui propose un job, dans une bibliothèque, elle saute rapidement sur l’occasion.

Mais Elizabeth va vite se rendre compte, qu’il ne s’agit pas réellement d’une bibliothèque, mais plutôt d’un endroit ou les gens viennent emprunter divers objets dont certains plus ou moins étranges. Elizabeth accepte néanmoins le poste après avoir passé un entretien très bizarre. Elle va enfin se faire des amis. Mais elle entend soudain parler d’une collection très mystérieuse au sous-sol, la fameuse collection GRIMM. Il y a également des rumeurs au sujet de la disparition de certains objets de la collection du Dépôt, mais aussi de celle d’une magasinière.

Alors, oui j’ai vraiment apprécié cette lecture qui nous replonge dans certains contes de notre enfance, mais également dans certains plus méconnus. L’histoire en elle-même est très originale, et l’ensemble est assez agréable à lire, ce livre est abordable, je pense à partir de douze ou treize ans, malgré ses 510 pages. Les personnages sont attachants.

Mais par contre, je dois avouer que je me suis ennuyée pendant les cent premières pages de ma lecture. Le scénario a vraiment mis du temps à se mettre en place. Quant au dernier tiers, j’ai vraiment trouvé que c’était TROP ! Il y a de l’action, c’est certain, mais je n’ai pas vraiment trouvé ça très réaliste.

A la fin du roman, on peut également trouver la présentation de certains contes des frères Grimm tels que Le bal des douze princesses, La bonne bouillie, Le corbeau, L’esprit dans la bouteille, Jorinde et Joringel, La lumière bleue, Nain Tracassin, Les nains magiques, et Petite-table-sois-mise.

Comme souvent dans ce genre de roman, on y retrouve les notions importantes, telles que la vie dans les familles recomposées, les premiers amours, l’amitié, et bien sur, surtout de la magie.

En bref, malgré quelques bémols, ce roman est vraiment un livre à découvrir, pour tout ceux qui souhaitent garder leur âme d’enfant !

Ce roman a été publié aux Editions Bayard Jeunesse en Février 2014.

Publicités

5 réflexions au sujet de « La malédiction Grimm de Polly Shulman »

  1. Il me tente beaucoup car j’adore tout ce qui parle de contes, mais j’ai peur d’être un peu déçue. J’attendrais sûrement sa sortie en poche. Je vois que tu lis « La Symphonie des abysses ». J’ai eu un gros coup de coeur pour ce roman. Bonne lecture !

    J'aime

  2. Malgré les bémols, qui rejoignent l’avis d’Ingrid, je pense me lancer à un moment ou à un autre. Il n’y a pas que du « too much », et en plus, j’ai gardé mon âme d’enfant…. alors…. 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s