Lectures 2014·Mes chroniques·Partenariats & Services Presses

Les princes charmants n’existent pas de Maïa Brami

Le 19 mars 2014

Synopsis

Cher voisin,
J’ai trouvé cette lettre qui semble vous appartenir. Je me permets de vous la retourner. Pas trace de votre corps écrasé dans la cour ! Vous avez été bien avisé de jeter seulement la lettre. Après tout, l’amour pourrait bien frapper à nouveau à votre porte. Rien de pire qu’un chagrin d’amour, ou peut-être si… ne jamais en avoir vécu aucun ?
Prompts rétablissements
Votre voisine du 34, 1er étage,
Nora C…

20140319-081829.jpg

mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier les Éditions Nathan pour leur confiance, et m’avoir permis de découvrir ce roman en avant-première.

Les premières lignes

Ava,
Il suffirait de lever les yeux vers le ciel pour vous parler, alors pourquoi ce besoin soudain de retranscrire mes pensées ? Sans doute pour soulager mon cœur…

Nora est une adolescente complexée, de quinze ans. Elle est en troisième au collège et sa meilleure amie s’appelle Julie. Elle a pour idole Ava Gardner qui représente pour elle, l’idéal féminin, et tout ce qu’elle n’est pas. Sa mère à beau lui répéter que dans sa famille, c’est comme ça, elles poussent d’abord avant de se former, elle n’arrive pas à assumer son manque de poitrine, et ne remarque pas qu’elle a bien d’autres qualités.

Un jour, elle remarque une enveloppe sur son balcon, elle est adressée à un certain Rodrigue, qu’elle ne connaît pas, mais qui est un voisin. Elle s’aperçoit que la lettre est une lettre de rupture, et décidé de la rendre à son destinataire en y joignant un petit mot. Une correspondance va alors se mettre en place entre Rodrigue et Ava.

Entre roman épistolaire et comédie romantique, Les princes charmants n’existent pas est un livre qui se dévore en quelques heures. Impossible de le lâcher, en tout cas ça a été mon cas et c’est bien parti pour ma fille de quatorze ans également.

L’air de rien, Maïa Brami traite admirablement de la psychologie adolescente. Une période difficile pour Maïa qui voit son corps changer, mais aussi pour Julie qui a peur de décevoir son petit ami, ou encore pour Rodrigue et ses frères qui doivent gérer le divorce de leur parents.

En bref, des personnages attachants, des passages tantôt drôles, et tantôt émouvants, la naissance d’une jolie romance, voilà la recette d’un joli roman à dévorer d’urgence.

Ce livre sera publié aux Editions Nathan le 3 avril 2014.

Publicités

5 réflexions au sujet de « Les princes charmants n’existent pas de Maïa Brami »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s