Lectures 2014·Mes chroniques·Partenariats & Services Presses·séries - sagas - feuilletons...

L’école des mauvais méchants, tome 1 : Complot de Stéphanie S. Sanders

Le 04 mars 2014

Synopsis :

Être méchants ça s’apprend!

Élève : Rune Drexler
Niveau : Fourbe

Vous devrez exécuter les tâches ci-dessous en une semaine, soit sept jours, à partir de la nuit de la pleine lune :

1. Kidnapper une princesse.
2. Voler un bébé.
3. Trouver un homme de main et en faire votre esclave.
4. Renverser un royaume et placer sur le trône le souverain de votre choix.

Si vous étiez amené à échouer, ne serait-ce que dans une de ces missions, vous vous verriez aussitôt exclu du Centre de Redressement pour Méchants Récalcitrants. Si vous réussissez, vous accéderez au grade de Félon.
Vous avez le droit de choisir deux conspirateurs pour comploter avec vous.

l'écoledesmauvaisméchants

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Les Editions Nathan pour leur confiance, et m’avoir permis de découvrir ce roman jeunesse. J’ai passé un excellent moment en compagnie des « mauvais »méchants ! Et j’ai adoré l’idée de ce roman.

Ce livre nous replonge dans le monde fantastique des contes de notre enfance, mais d’une manière assez inattendue. En effet, pour une fois les héros de l’histoire sont des méchants, et plus précisément des « Mauvais » méchants. Ce sont donc des cancres, et ils vont donc en cours dans un établissement spécialisé pour apprendre à devenir plus féroces, plus monstrueux, ou encore plus fourbes.

On y rencontre par exemple, la fille de Dracula, la comtesse Jezabel, qui a été placée par son père, dans cette fameuse école, car elle adore le chocolat (chaud en particulier), la honte suprême pour un vampire !!! On y retrouve également Loup, le fils du grand méchant loup, qui n’a pas grand chose de féroce. Ou encore Rune, le personnage principal du roman, qui lui est le fils du directeur de l’école, un grand magicien. Les élèves de cet établissement sont classés par niveaux, ils commencent  filous, puis passent fourbes ensuite  félons, après apprentis et enfin viennent les maîtres.Pour passer d’un niveau à un autre, il faut par exemple réussir un « Complot ». C’est une sorte de mission à réaliser dans un temps donné.

Le synopsis du roman, nous révèle le complot que devra réaliser  Rune. Il choisira Loup et « Jez » pour l’accompagner dans sa mission. S’ils réussissent, ils passeront tous les trois au niveau supérieur, dans le cas contraire, ils seront bannis. Dans cette quête, nous allons rencontrer, des dragons, des fées, des ogres, mais aussi des chevaliers et autres magiciens ou mêmes sorcières. Les plus célèbres sont Morgane, ou la vilaine sorcière d’Hansel & Gretel, et la fameuse maison en pain d’épice pour ne citer qu’eux.

Quand j’ai eu la chance de recevoir ce livre, j’étais un peu partagée, le titre et le synopsis me paraissaient séduisants, mais en même temps, j’avais peur que ce soit trop enfantin. Alors oui, ce livre d’adresse aux jeunes adolescents, mais j’avoue que moi aussi, j’y ai trouvé mon compte, et que j’ai pris vraiment plaisir à sa lecture.

En bref, si vous avez gardez votre âme d’enfant ou si vous avez envie de la retrouver, foncez !!!!

Ce roman a été publié aux Editions Nathan en mars 2014.

PS : Le second tome de cette saga sortira en juillet 2014, toujours aux Editions Nathan ! (Moi j’ai hâte !)

Publicités

5 réflexions au sujet de « L’école des mauvais méchants, tome 1 : Complot de Stéphanie S. Sanders »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s