Lectures 2014·Mes chroniques·Mes coups de cœur ! <3·Partenariats & Services Presses

La femme des dunes de Chris Bohjalian

Le 03 mars 2014

Synopsis :

Alep (Syrie) 1915.
Une jeune Bostonienne rencontre Armen, rescapé du génocide arménien. New York, 2012, Laura Prelosian entreprend un voyage à travers son histoire familiale et découvre un grand amour, le chagrin et un terrible secret enfoui depuis des générations.

couv51896596

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Babelio et les Editions Charleston, pour m’avoir permis de découvrir de magnifique roman de Chris Bohjalian.

Ce livre se déroule sur deux époques, la première en 1915, en pleine première guerre mondiale, en Syrie et en particulier à Alep. On y découvre Elizabeth Endicott, une jeune américaine qui vient d’arriver avec son père, pour une mission humanitaire. Elle va faire la rencontre d’Armen, un jeune ingénieur arménien, et ils vont très vite tombés amoureux l’une de l’autre. Mais Armen doit d’abord régler des comptes avec son passé, il va quitté Alep, pour rejoindre Alexandrie en Egypte et les troupes de l’armée Britanique qui combat les Turcs.

L’autre partie du roman se déroule de nos jours, ou Laura Petrosian commence par un curieux hasard à remonter le passé de ses grands-parents, et nous allons vite découvrir dès les premiers chapitres que les deux histoires sont bien évidement liées. Laura Petrosian, nous livre au fur et à mesure des bribes de souvenirs qu’elle a vécu durant son enfance, avec ses grands-parents.

Ce roman est une belle histoire d’amour, mais attention, c’est aussi un récit dur et sombre. L’auteur, à raison, ne nous épargne rien. Que ce soit les enlèvements d’enfants, le massacre ou viol de jeune femme, la découverte de fosses communes ou encore l’horreur des tranchées…. et j’en passe. Nous rencontrons à travers notre récit, divers personnages (souvent attachants) qui pour la plupart disparaîtront au fur et à mesure de notre lecture. C’est un roman sombre, mais émouvant.

L’écriture de Chris Bohjalian est très agréable, le roman se lit sans difficulté, l’écriture est fluide, et les changements d’époques se font sans encombre. Je dois dire que j’ai tout de même préféré les parties qui se passent au début du 20ème siècle et concernent l’histoire d’Elizabeth et Armen.

Je dois avouer que je n’avais jamais entendu parlé du génocide arménien, et je me demande encore comment j’ai pu passer à côté d’une telle horreur. On parle souvent bien évidement de la Shoah, pendant la seconde guerre mondiale, mais je pense sincèrement qu’on ne parle jamais du génocide et du massacre de plus de 1,5 millions d’Arméniens, au début du siècle précédent.

J’ai tout aimé dans ce roman, que ce soit son côté romanesque et aventureux, ou encore son côté plus pédagogique et historique.

Ce livre a été publié aux Editions Charleston en Février 2014.

Publicités

2 réflexions au sujet de « La femme des dunes de Chris Bohjalian »

  1. J’ai finis il y a peu le livre « héritage » de Nicolas Shakespeare qui parle lui aussi du génocide arménien. Je ne m’y étais jamais intéressée mais j’avoue que c’est une partie de l’histoire dont on parle peu et j’aimerais en connaître un peu plus sur ce massacre.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s