lectures 2013·Mes chroniques·séries - sagas - feuilletons...

La Poupée de Porcelaine de Maxence Fermine

Le 07 novembre 2013

Synopsis :

Malo, après être revenu du Royaume des Ombres, passe les vacances de la Toussaint à Edimbourg avec ses parents. Tandis que son père assiste au Congrès des porteurs de cravates, sa mère souhaite avant tout faire les magasins. Malo se retrouve donc seul, bien décidé à profiter des attractions de la fête foraine voisine. Dans cet univers féérique, il rencontre deux nains au langage mystérieux. Intrigué, il entreprend de les suivre dans le labyrinthe du Palais des Glaces, qui se révèle être une nouvelle entrée vers le Royaume des Ombres.
En franchissant la porte de ce nouveau monde, Malo découvre le manoir de Darkhouse, un soir d’orage. Là vit Sir Luke, un personnage maléfique en mal d’enfants. Donnant vie aux jouets, Sir Luke les garde pour se divertir et briser sa solitude. Peu décidé à laisser partir Malo, qu’il prend pour un automate, il l’enferme en compagnie d’une poupée de porcelaine. Le jeune garçon et la poupée parviendront-ils à échapper aux mains de Sir Luke et à retrouver Lili, la petite marchande de rêves, seule capable de les ramener dans le monde réel ?

la poupée de porcelaine

 

Mon avis :

Tout comme pour le premier tome, je trouve la couverture splendide, pleine de poésie, et reflétant parfaitement l’ambiance de ce conte fantastique.

Ce tome est un peu plus sombre que le précédent, tout au moins dans la première partie, c’est du moins mon ressenti. Malo a un an de plus, il suit à contre cœur son père à Édimbourg pendant les vacances de Toussaint. Il n’a jamais oublié, son aventure l’année précédente, et il rêve de retrouver Lili, la petite marchande de rêve. Il se rend à la fête foraine, en pensant à elle, comme il le fait souvent, lorsqu’il repère et surtout il entend, deux étranges personnages se disputer, en employant un étrange langage, qu’il n’a entendu qu’une seule fois, l’année précédente, au Royaume des Ombres, il décide donc de les suivre, en espérant retrouver le chemin qui le mènera jusqu’à Lili.

Ce conte est un peu plus dynamique, que le tome précédent. L’écriture de Maxence Fermine est toujours aussi agréable, et les idées qu’il développe sont toujours aussi originales. Par contre il y a un passage en argot, assez long qui ralentit fortement la lecture, je trouve, et ça m’a dérangé fortement, un petit peu ça va, trop, ça devient indigeste, c’est dommage. Et d’un autre côté, l’ensemble de ce roman se lit très vite, je dirais même trop vite, je pense que la seconde partie concernant le labyrinthe (les lecteurs me comprendront) aurait mérité d’être un peu plus développé.Certains passages m’ont énormément fait pensé à Alice au pays des merveilles, d’ailleurs, l’auteur y fait référence à un certain moment.

En bref, un joli moment de lecture qui ravira les plus jeunes comme les plus grands ayant su garder une âme d’enfant.

Ce roman a été publé aux Editions Michel Lafon en 2013.

 

Publicités

3 réflexions au sujet de « La Poupée de Porcelaine de Maxence Fermine »

  1. Je vais le lire très bientôt. Ce que tu en dis me donnes encore plus envie. J’avais moyennement aimé le premier tome (alors que j’adore cet auteur), mais va savoir pourquoi, j’ai décidé de continuer; Peut-être justement parce que je présageais quelque chose de plus sombre et de plus abouti dans le second tome ? Ca a l’air d’être le cas et je m’en réjouis d’avance (surtout si ça fait penser à Alice). Je ne suis pas fan de l’argot non plus. J’espère que ce passage ne me paraîtra pas trop long… Je suis d’accord avec toi. Les couvertures sont superbes !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s