lectures 2013·Mes chroniques·Partenariats & Services Presses

Dessine-moi un loup de Jacques Fortier

Le 22 octobre 2013

Synopsis :

En ce mois de mai 1921, le jeune Jules Meyer a réalisé son rêve? : il a fondé sa petite agence de détective à Strasbourg.Quand on lui propose d’enquêter sur des cambriolages étranges dans la vallée de Munster, sur le flanc alsacien des Vosges, il ignore encore qu’il va y croiser la route d’une bête sanguinaire…

Le loup, disparu d’Alsace en 1908, y serait-il revenu? ? Dans cette affaire qui va le mener de l’agitation strasbourgeoise aux paisibles lacs vosgiens, et lui faire arpenter une vallée meurtrie par la Première guerre mondiale, Jules va devoir user de toute sa sagacité pour démêler le vrai du faux.

Il sera aidé par un nouvel ami, un tout jeune militaire en garnison à Strasbourg où il apprend à piloter un avion. Un jeune homme original et séduisant.

Un certain Antoine de Saint-Exupéry.

couv30699975

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Babelio et son opération Masse Critique, ainsi que Le Verger Editeur, pour m’avoir permis de découvrir ce roman, ainsi que son auteur.

Si j’ai sélectionné ce livre parmi l’énorme liste de titres disponibles dans la dernière Edition de Masse Critique, ce fut tout d’abord pour son titre original, je n’avais jamais entendu parler ni de ce titre, ni de son auteur. Et quand j’ai lu le synopsis, j’ai tenté ma chance, premièrement parce qu’histoire se passe dans le tout début du vingtième siècle, période que j’affectionne tout particulièrement, et deuxièmement parce que cela se passe dans l’Est de la France dans les Hautes-Vosges, région que je connais bien pour y avoir de la famille.

Après un début très prometteur, je dois dire qu’à certains passages, je me suis assez ennuyée dans ce livre, j’ai eu l’impression que l’enquête était un petit peu trop cousue de fil blanc, et un peu trop attendue. Le personnage principal, qui mène l’enquête découvre lui aussi très rapidement des faits ou des preuves, et l’auteur ne nous en donne pas l’explication. C’est dommage, ça manque de détails.

Par contre j’ai aimé la description des lieux ou des paysages, l’ambiance de l’époque.

La qualité d’impression, et le velouté du papier est très agréable, je ne connaissais pas cette petite maison d’éditions, mais je dois reconnaître que le travail est très soigné.

En bref, pour moi, ce roman fut une jolie découverte, pour son ambiance et son époque, malheureusement un peu moins pour son enquête policière. Une légère déception.

Ce livre a été publié le 1er août 2013 aux Editions Le Verger.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Dessine-moi un loup de Jacques Fortier »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s