lectures 2013·Lectures Communes·Mes chroniques·séries - sagas - feuilletons...

Le Cycle de l’homme, tome 2 : Prédateurs de Maxime Chattam

Le 24 septembre 2013

Synopsis :

Une guerre sans nom. Le débarquement libérateur est imminent. Parmi les GI’s, la tension est extrême. Mais cela ne peut suffire à expliquer le crime abominable découvert sur l’un des navires alliés : un soldat a été retrouvé pendu à des crocs de boucherie, la tête remplacée par celle d’un bélier. Le lieutenant Frewin de la Police militaire et l’infirmière Ann Dawson dépêchée sur les lieux en sont convaincus : c’est l’oeuvre d’un tueur redoutable qui jouit de la souffrance qu’il inflige. Malgré le déclenchement de l’offensive, les meurtres se poursuivent avec un raffinement croissant dans l’horreur. Frewin et Dawson orientent alors leur enquête vers la 3e section de la compagnie Raven, une poignée de durs qui forme un cercle très spécial…

couv34077397

Mon avis :

Il s’agit du second tome de la trilogie du Cycle de l’homme, et je dois dire que ce n’est pas mon préféré. Attention, j’ai tout de même apprécié ce livre, mais je suis tellement fan, de cet auteur, que j’attends beaucoup, et je pense que je deviens peut-être un peu plus difficile.

J’ai trouvé ce roman, un peu plus long et lourd que le précédent. Il m’a manqué du suspens. Par contre il est beaucoup plus sombre, plus noir, et surtout plus glauque. L’histoire comme d’habitude avec Maxime Chattam est très détaillée, l’enquête est minutieuse, et le secret bien gardé. Nous découvrons l’auteur des meurtres horribles, seulement à la fin du roman, impossible de découvrir de qui il s’agit avant.

Les crimes sont horribles, et glauques et décrit avec minutie, on s’y croirait, donc ça m’a valu quelques sueurs froides, mais ce n’est pas par peur, c’était plus de la répulsion. Il faut avoir le cœur bien accroché. Les héros, eux mêmes, à savoir un enquêteur de la navy, Craig Frewin, et une jeune infirmière, Ann, ont tous les deux leur part de noirceur.

J’ai préféré et de loin, la seconde partie de ce roman, l’ambiance y est plus intense. Ce livre nous propose une réflexion sur le côté sombre de l’homme, mais aussi sur la guerre.

En bref, un très bon thriller, pour tout ceux qui aime frissonner, mais attention aux âmes sensibles, le côté glauque est juste un petit peu trop poussé pour moi. Dommage.

Ce livre a été publié aux Editions Albin Michel en 2009.

Publicités

8 réflexions au sujet de « Le Cycle de l’homme, tome 2 : Prédateurs de Maxime Chattam »

  1. J’adore Maxime Chattam! Prédateurs est le premier de ces livres que j’ai lu. Je l’avais adoré et depuis, je le suis à la trace. Chaque nouvelle parution se retrouve dans ma PAL! Il a vraiment beaucoup de talent 🙂

    J'aime

  2. Je suis également une grande amatrice de Chattam et j’ai le livre m’a fortement déplu ! Comme tu le dis, il est vraiment lourd à la lecture et je n’ai pas su accroché. Heureusement, ce n’est pas le cas de ses autres bouquins !

    J'aime

    1. Moi ce mois-ci, je vais lire le troisième et dernier tome de cette trilogie. Ensuite j’attaque le diptyque du temps, mais je pense que ce sera à la fin de l’année, car il y a Autre-monde qui sort en novembre. ^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s