lectures 2013·Mes chroniques·Partenariats & Services Presses

Une planète dans la tête de Sally Gardner

Le 16 septembre 2013

Synopsis :

Depuis que ses parents ont dû fuir la répression d’un gouvernement brutal, Standish vit avec son grand-père dans la « zone 7 », celle des impurs, privés de tout, surveillés en permanence… Dyslexique, il subit à l’école brimades et humiliations jusqu’au jour où il se lit d’amitié avec son nouveau voisin, Hector. Ensemble, ils rêvent de s’évader sur Juniper, la planète qu’ils ont inventée. Mais Hector et ses parents disparaissent sans laisser de trace… Ont-ils été supprimés ?

couv37915061

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier les Editions Gallimard jeunesse, pour m’avoir permis de découvrir ce titre en avant-première ce titre, qui est vraiment une jolie découverte.

Ce roman est assez spécial, il est qualifié de dystopie, puisqu’il se passe dans un monde imaginaire, mais souvent ce type de livres se déroulent dans un univers plutôt futuriste, après un cataclysme ou une guerre, mettant en cause l’humanité. Ici nous n’avons pas d’indication de lieu, mais par contre nous savons qu’il se déroule au 20ème siècle, à la fin des années 50.

Standish est un garçon atteint d’une dyslexie profonde, qui vit un petit peu dans son monde, et qui se fait harceler par ses camarades de classes, et par ses professeurs. Il vit dans un pays, ou le système répressif est extrêmement puissant, et étant donné l’époque, on ne peut que faire le rapprochement avec l’ex-URSS de l’ère Stalinienne, mais il y a énormément de nom allemand, et il y a plusieurs allusions, aux personnages aux yeux bleus, et aux cheveux blonds. Je pense que l’auteure a imaginé que les nazis pourraient avoir remporté la seconde guerre mondiale, et avoir bâti un empire.

Standish est le narrateur, et je dois dire qu’au tout début de ma lecture, j’étais perplexe, en effet, la construction du livre est peu commune. Parfois les chapitres sont vraiment très courts, une dizaine de lignes. Standish, nous délivre ses pensées en vrac, et parfois ça part un petit peu dans tous les sens.

Mais le lecteur, (du moins ce fut mon cas), s’habitue très vite au mode de pensée de Standish, qui en devient alors très attachant. Ce personnage m’a vraiment touché et ému, sous ses airs un peu « simplet », en fait il se cache un garçon très intelligent, et surtout très courageux, qui n’hésite pas à se mettre en danger, pour prendre la défense des plus faibles, et dénoncer les injustices aux yeux de tous.

L’écriture de Sally Gardner est très agréable, simple et fluide. L’ensemble de ce roman, se dévore très vite. J’ai reçu ce livre en format épreuves non corrigées, et par conséquent, la couverture est en noir et blanc, et je trouvais qu’elle n’était vraiment pas jolie, puis j’ai découvert, la vraie couverture avec des couleurs assez vives, et je dois dire qu’elle reflète ainsi tout à fait le contenu du livre.

Ce livre aurait pu être un coup de coeur, mais malheureusement j’ai été un peu déçue par la fin, elle est certes belle quoi que triste, mais je me suis tellement attachée à Standish, et à son courage, que j’attendais autre chose, je me disais, non, ça ne va pas se terminer comme cela, l’auteure aura trouvé un rebondissement de dernière minute pour changer les choses, mais non, malheureusement. J’ai donc refermé mon livre, avec une petite pointe de déception. Dommage.

Ce roman sera disponible fin septembre 2013 aux Editions Gallimard Jeunesse.

Ce livre compte pour le Challenge 1% de la Rentrée Littéraire. Livre 7/12

logorl2013

Publicités

7 réflexions au sujet de « Une planète dans la tête de Sally Gardner »

  1. Si je lis ce roman jeunesse ce sera avant tout parce que tu auras su m’intriguer par ce que tu dis du personnage de Standish. Tout à fait, le genre de personnage auquel je m’attache et qui fait que je dévore!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s