lectures 2013·Mes chroniques

Le plus petit baiser jamais recensé de Mathias Malzieu

Le 23 avril 2013

Synopsis :

L’histoire d’amour entre une fille qui disparaît quand on l’embrasse et un inventeur dépressif. Alors qu’ils échangent le plus petit baiser jamais recensé, elle se volatilise. Aidé d’un détective à la retraite et d’un perroquet hors du commun, l’inventeur part à sa recherche.

51lNtyPw+wL._SL500_AA300_

Mon avis :

J’ai découvert il y a peu l’univers de Mathias Malzieu, avec La mécanique du coeur, en décembre 2012. Quand j’ai aperçu ce roman le mois dernier en librairie, je me suis dis, il faut à tout pris que je le lise. C’est chose faite, et quel bonheur.

Comme pour La mécanique du coeur, Mathias Malzieu a bâti son roman, grâce à des personnages originaux et haut en couleur. Son univers est vraiment particulier et reconnaissable dès les premières lignes lues. Il s’agit d’une histoire d’amour toute simple, mais presque impossible, entre un inventeur malchanceux et dépressif et une fille timide qui disparaît et demeure invisible quand elle est amoureuse. Vous rajouter à cette jolie histoire, une pharmacienne qui adore les histoires d’amour, un détective à la retraite qui adore les phénomènes paranormaux, et un perroquet extra ordinaire, et vous avez tous les ingrédients de ce joli conte.

« Lorsque les souvenirs de la guerre mondiale de l’amour remontaient à la surface, je me concentrais sur le challenge d’inventivité amoureuse qu’il me faudrait pour la retrouver. »

La plume de Mathias Malzieu est douce, mais vraiment poétique. C’est souvent mélancolique. Il joue avec la simplicité des mots, et il en invente même, comme Appartelier ou sparadramour.

« J’ai voulu croire que tu n’étais qu’un sparadramour mais lorsque tu as commencé à te décoller de moi, j’ai eu plus mal encore que si on m’arrachait la peau avec une fourchette à escargots.

Ce roman se lit très rapidement, d’autant plus qu’il est très court, peut-être un peu trop court, c’est peut être le seul bémol.

« -Est ce que l’on pourrait quand même se non-revoir au moins une fois ?

– Si vous me promettez de me non-embrasser, pourquoi pas. »

Ce livre a été publié aux Editions Flammarion en 2013.

Ma note : ♪♪♪♪

Publicités

16 réflexions au sujet de « Le plus petit baiser jamais recensé de Mathias Malzieu »

    1. C’est un univers très particulier, moi j’adhère complètement. 🙂
      En fait je pense qu’il n’y a pas de demi mesure, on aime ou on aime pas. 🙂

      J'aime

  1. Rien que les citations me font dire que je vais adoré !! Faut vraiment que je le lise =)
    Merci pour ton avis (et pour les jolies citations que tu partages avec nous !!)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s