lectures 2013·Mes chroniques

Le secret de Crickley Hall de James Herbert

Le 18 avril 2013

Synopsis :

Crickley Hall : une vieille demeure comme on n en trouve que dans les régions reculées de l Angleterre. Vaste et sinistre, elle a même l air un peu menaçant.
Lorsque Gabe et Eve Caleigh viennent s y installer avec leurs deux petites filles, ils espèrent y trouver la paix, et tourner la page sur le terrible malheur qui a frappé leur famille.
Mais quelque chose ne va pas… Bientôt des bruits inexplicables les arrachent au sommeil. Les enfants sont les seuls témoins d étranges apparitions. Et, chaque matin, la porte de la cave est entrouverte alors qu on l avait fermée la veille.
Cette maison est le dernier endroit que les Caleigh auraient dû choisir. L’horreur qui les y attend dépasse tout ce qu ils pouvaient imaginer.
Oserez-vous affronter le terrifiant secret de Crickley Hall ?

couv39780165

Mon avis :

Je ne suis pas une grande inconditionnelle des films d’horreurs et d’épouvantes, mais de temps en temps, je n’ai rien contre un petit frisson. J’ai lu il y a peu, plusieurs avis plutôt positifs dans la blogosphère sur ce roman, et j’ai eu envie à mon tour de tenter ma chance avec Le secret de Crickley Hall.

Je vais essayer de vous en parler, sans toutefois trop vous révéler de choses, exercices parfois périlleux.

Ce roman se base sur les recettes classiques des scénarios du genre, à savoir une famille perdue ou bouleversée par un drame, qui tente de se reconstruire en quittant leur quotidien pour se ressourcer à la campagne ou dans tout autre endroit isolé.

Ici, il s’agit de Gabe & Eve, les parents de Lorren, Cally et Cam. Malheureusement l’année précédente Cam a disparu, alors qu’il était sous la surveillance de sa mère. Il n’a jamais été retrouvé, et Eve tente tant bien que mal de survivre à ce drame pour ses deux autres enfants. Parfois, elle craque, et c’est de plus en plus dur pour elle, et pour le reste de sa famille. Gabe décide d’accepter un travail un peu éloigné, et emmène sa famille à Crickley Hall pour deux mois.

Crickley Hall a tout de la maison ou plutôt du manoir hanté classique, isolé, sombre et gris, il est lugubre et glauque à souhait. Vous rajoutez quelques effets spéciaux, des bruits bizarres, des cris, des ombres blanches, des portes qui s’ouvrent seules…… Le chien de la famille qui hurle à la mort, et qui ne supportent pas d’entrer dans la maison.

Le décor est planté.

Je ne peux pas dire que j’ai eu vraiment peur dans ce livre, par contre il n’est tout de même pas à laisser à porter de main de personnes forts influençables, comme les jeunes enfants, car certaines scènes sont parfois impressionnantes pour un jeune public.

Ce livre fut une lecture agréable, même si je peux lui reprocher un rythme trop lent, et des descriptions parfois un peu trop importantes. Le suspens et le stress monte crescendo, mais un peu trop lentement à mon goût.

Ce livre a été publié aux Editions Milady en 2011.

Ma note : ♪♪♪

Publicités

11 réflexions au sujet de « Le secret de Crickley Hall de James Herbert »

    1. Lol. Moi ça va je n’ai pas vraiment eu peur comme je le dis, mais il y a certaines scènes qui peuvent quand même impressionner les âmes sensibles. 🙂

      J'aime

  1. oh moi je le lirais bien! je l’avais déjà mis dans ma wish list! ça donne envie! rares sont les romans de ce style! ça changera des thrillers sanglants!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s