lectures 2013·Mes chroniques

Un papillon sous la neige Daphne Kalotay (2010)

Le 1er mars 2013

Résumé :

Du Moscou des années 1950 à Boston aujourd’hui, le tumultueux destin d’une ballerine : passions, secrets et trahisons, une belle saga romanesque qui mêle émotions et mystères.

A Boston, Nina, une ancienne étoile du Bolchoï surnommée Papillon, met aux enchères ses précieux bijoux emportés lors de son exil. C’est alors que Grigori, un homme d’origine russe, la contacte pour lui poser la plus incroyable des questions : est-il l’enfant qu’elle aurait abandonné ? Chassé par la danseuse, Grigori, bien décidé à découvrir la vérité, va fouiller dans la vie de Papillon en Russie, un passé fait d’énigmes et de secrets.
Pourquoi s’est-elle enfuie de son pays ? Quel est le mystère qui entoure la mort de son mari Viktor ? En levant peu à peu le voile sur ce terrible destin, Grigori apprendra que la réalité se cache toujours là où on le l’attend pas…

Un papillon sous la neige

Mon avis :

J’avais repéré Un papillon sous la Neige de Daphné Kalotay sur la page d’une copine blogueuse annonçant les sorties aux Éditions Pocket de février 2013. Le titre et surtout la couverture m’ont de suite interpellés.

Je dois dire que je suis un petit peu déçue, j’en attendais peut-être un peu trop.

J’ai aimé l’histoire et les retours dans le passé de Nina, la danseuse étoile. Nous la suivons depuis son enfance, au moment de son audition pour entrer à l’école de Danse du Bolchoï, jusqu’à sa fuite de l’URSS.

J’ai aimé les incursions dans le passé, de Nina, ou l’on suit sa progression jusqu’à devenir danseuse étoile. La vie dans l’URSS de Staline, devient de plus en plus dur au fur et à mesure que les années passent. Trahison, dénonciation, mais aussi amour et drame, voilà les ingrédients de ce livre. Tout ce que j’aime.

Malheureusement, dans la première partie du livre j’ai été dérangé par la structure même du livre. En effet parfois dans un même chapitre nous suivons Nina à Boston, une octogénaire devenue acariâtre, puis Grégory, un homme russe d’une cinquantaine d’année qui tente de prendre contact avec Nina, ou encore Drew, la responsable de la vente des bijoux de Nina, ou enfin Nina dans le passé en URSS. Il n’y a parfois qu’un saut de ligne pour nous faire passer d’un personnage à l’autre, et du coup parfois, j’ai du faire des retours en arrière, pour comprendre de quoi il en retourne. De plus, j’ai trouvé le style d’écriture de l’auteur parfois un peu trop descriptif, entraînant du même coup des longueurs inutiles.

Une fois que j’ai assimilé la façon dont l’auteure a travaillé son livre, j’ai pris un peu plus de plaisir à cette lecture. J’ai aimé le personnage de la jeune Nina, courageuse et travailleuse, et le personnage de Grigory, enfant adopté qui recherche ses racines depuis tant d’années.

Ce livre a été publié aux Editions Pocket en Février 2013.

Morceaux choisis

Il vous faut comprendre que tous les citoyens étaient en danger, tous, en permanence, pas seulement les artistes. N’importe qui pouvait être dénoncé par n’importe qui, pour n’importe quelle raison. Même la plus futile. Pour avoir plus d’argent que son voisin. Pour une réflexion, une mauvaise blague. Voilà le monde dans lequel nous vivions. Vous devez comprendre que les arrestations étaient quotidiennes. Chacun connaissait quelqu’un qui avait été emmené.

Se laissant porter par une partition entraînante de Léon Minkus, Nina exécute avec enthousiasme les sauts et pirouettes que son corps aime tant. Elle se sent forte et légère. Elle salue une amie et flirte avec quelques jeunes hommes, consciente du regard de Staline sur elle… Et lorsqu’elle entame une série de sauts autour de la place, frappant le sol de son éventail, elle reste parfaitement maîtresse de la situation.

Ma note : ♪♪♪

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s