lectures 2013·Mes chroniques·Mes coups de cœur ! <3·Partenariats & Services Presses·séries - sagas - feuilletons...

Les Roses de Somerset Leila Meacham (2013)

Le 20 février 2013

Résumé :

Howbutker, Texas, 1916. A la mort de son père, la jeune Mary Toliver hérite de la plantation de coton des Toliver, l’une des familles fondatrices de Howbutker. La jeune femme devra-t-elle sacrifier son amour pour Percy Warwick, magnat de l’exploitation forestière, pour faire vivre le sol de ses ancêtres ? Confrontés aux trahisons, aux secrets et aux tragédies qui les entourent, renonceront-ils à ce qui aurait pu exister, non seulement pour eux, mais aussi pour les générations suivantes ?

Dans ce livre haletant, écrit comme on filme une série TV, Leila Meacham renoue avec les codes des grandes sagas familiales pour mieux les réinventer. Traduit dans vingt-cinq pays, ce roman d’amour et de sacrifice a déjà conquis les lectrices du monde entier.

_lyCE6Btmp
Mon avis :

Je remercie tout d’abord Babelio et son opération Masse Critique pour m’avoir sélectionnée pour ce partenariat. Je remercie également chaleureusement Les Editions Charleston pour l’envoi de ce roman.

Je suis très fan des grandes sagas familiales, qui s’étendent parfois sur plusieurs générations, et je dois dire qu’avec Les Roses de Somerset, Leila Meacham m’a vraiment contenté.

Le lecteur y suit tout d’abord Marie, dans les années 80, il s’agit d’une pimpante octogénaire, au caractère bien trempé. Si nous comprenons assez vite que Marie, vit dès le début de ce livre, les derniers jours d’une vie bien remplie, nous remontons le temps avec elle, jusqu’à sa petite enfance.

Marie est une femme de poigne, au caractère bien trempée, qui va plusieurs fois devoir choisir entre l’amour des êtres qui croisent sa vie (sa mère, son frère, ses ami(e)s, mais aussi le Grand Amour), ou l’amour de la Terre, à savoir SOMERSET. Nous allons suivre sa vie, depuis le début du 20ème siècle, jusqu’aux années 80, et subir avec elle, les conséquences des choix parfois douloureux qu’elle va faire, pour garder la plantation de SOMERSET, dans la famille TOLLIVER.

Cette saga m’a fait penser à Autant en Emporte le Vent, même s’il ne s’agit pas de la même époque ni du même état des USA. Mais les descriptions de Somerset, avec la maison à colonnades blanches m’ont fait voyager. Marie et son caractère tempétueux, m’a rappelé Scarlett O’Hara. Mais la comparaison s’arrête là.

Entre passions, et trahisons, Leila Meacham remet la tradition des grandes sagas familiales au gout du jour, avec brio. J’ai adoré les personnages de Marie, Ollie et Percy qui entre amour et amitié, passion et haine, soutien, alliance et trahison, vont traverser le vingtième siècle sans jamais se désunir.

J’ai particulièrement apprécié l’écriture de l’auteure, fluide, efficace, sans fioriture. Elle décrit parfaitement, les sentiments des différents personnages, nous ressentons et souffrons avec eux, sans jamais tomber dans le sentimentalisme à l’eau de rose.

Un vrai coup de cœur !!!

Ce livre a été publié en 2013, aux Editions Charleston.

Mon avis : ♪♪♪♪♪

Publicités

Une réflexion au sujet de « Les Roses de Somerset Leila Meacham (2013) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s